Santé

En bref : des cellules souches sans les tumeurs

ActualitéClassé sous :médecine , cellule souche , cellule totipotente

La semaine dernière, deux équipes annonçaient la production de cellules souches à partir de tissu dermique. Mais l'une des deux techniques employées conduisait à un fort risque de tumeur. La parade est déjà trouvée...

Cellules de peau après leur reprogrammation en cellules souches. © National Institutes of Health

Décidément, les recherches concernant les cellules souches vont bon train. La semaine dernière un groupe de chercheurs américains et une équipe japonaise annonçaient en même temps la création de cellules souches à partir de peau humaine. Le pas était important puisque ces cellules étaient jusqu'ici récupérées sur des embryons.

Le principe consiste à reprogrammer les cellules en injectant quatre gènes qui, en quelque sorte, les reprogramment pour en faire des cellules totipotentes, c'est-à-dire potentiellement capables de se différencier ensuite en tout type cellulaire.  Mais l'un des facteurs utilisés par l'équipe de Shinya Yamanaka, de l'université de Kyoto, le gène c-myc, est oncogène. Dans les expériences que ces chercheurs japonais avaient conduites l'an dernier chez la souris, ce gène générait une tumeur dans un cas sur cinq.

Cette semaine, le problème est annoncé résolu : la même équipe publie de nouveaux résultats, annonçant la production de cellules souches humaines, toujours à partir de tissu dermique, avec trois facteurs seulement, donc sans le néfaste c-myc.

Ce dernier n'était pas utilisé par l'équipe américaine de l'université de Wisconsin-Madison (James Thomson, Junying Yu et leurs collègues) mais leur technique reste encore à finaliser. Mais, semble-t-il, les progrès sont rapides. Rendez-vous la semaine prochaine ?