Depuis 5 ans, le Prof. Stauer effectue des recherches sur le traitement par cellules souches des patients ayant subi un infarctus. Son groupe de recherche vient de réussir une nouvelle première mondiale en traitant un patient atteint de graves troubles de la circulation sanguine par des cellules souches.
Cela vous intéressera aussi

En effet, à la suite d'un infarctus, l'homme de 62 ans souffrait d'une obstruction des artèresartères périphériques dans une jambe et ne pouvait donc plus marcher correctement. Pour le traiter, les médecins lui ont prélevé de la moelle osseusemoelle osseuse sous anesthésieanesthésie locale et, grâce à une technique qu'ils ont mise au point, ont pu en extraire les cellules souchescellules souches. Une partie de ces cellules souches a été injectée au patient dans l'artère principale et une autre partie à différents endroits des muscles de sa jambe malade.

Cellules souches dans la moelle osseuse.<br />Crédits : www.rds-online.org.uk

Cellules souches dans la moelle osseuse.
Crédits : www.rds-online.org.uk

Ce traitement a permis la reconstruction des vaisseaux sanguins (angiogénèse) et en dix semaines, le patient a pu de nouveau marcher.

D'après les experts, cette technique présentent peu de risques puisque les cellules souches sont prélevées sur le patient. Il n'en reste pas moins que son applicationapplication en routine ne pourra être mise en place qu'après que soit effectuée une véritable étude cliniqueétude clinique sur un grand nombre de patients.

Par David Boucard.