Les chutes du Niagara sont un lieu hautement touristique. Mieux vaut les visiter au Canada qu'aux États-Unis. © jrk074, Fotolia

Planète

Visiter les chutes du Niagara : côté Canada ou États-Unis ?

Question/RéponseClassé sous :Voyage , Canada , Activités Nature
 

Frontière naturelle entre le Canada et les États-Unis, les chutes du Niagara attirent 20 millions de visiteurs chaque année. N'en déplaise aux Américains, les plus belles restent celles situées au Canada !

Les chutes du Niagara sont réputées, non pas pour leur hauteur (57 mètres) mais pour leur débit impressionnant. Celles du Canada sont sans conteste les plus prisées.

Les chutes du Niagara sont plus belles au Canada

Le Canada fait tout pour les valoriser. À la tombée de la nuit, des couleurs mirifiques traversent de part et d'autre le célèbre « Fer à Cheval ». Le spectacle devient magique !

S'il y a consensus sur la beauté des chutes du Niagara au Canada, côté États-Unis, le décor n'est pas si mal mais manque de majesté. Les chutes américaines et le « Voile de la mariée » sont plus petits et moins impressionnants.

Les activités aux chutes du Niagara

Les plus hardis emprunteront le Maid of the Mist, bateau officiel depuis 1846, pour approcher la base de la chute canadienne et ses tourbillons impressionnants. Éclaboussures garanties !

Expérience encore plus assourdissante : pénétrez au cœur des chutes du Niagara, au Canada, grâce aux chambres d'observation. Cette excursion vous fera trembler de plaisir. Le bruit tonitruant de l'eau chutant de plus de 13 étages est exceptionnel. Pour vous couper encore le souffle, promenez-vous le long de la Grande Gorge ou empruntez le téléphérique du Tourbillon.

Sam Patch, le « sauteur Yankee »

Les chutes du Niagara sont un lieu propice à toutes sortes de folies : funambulisme ou plongeon. Le premier casse-cou à survivre à un saut dans les chutes, en 1829, se nomme Sam Patch ou « le sauteur Yankee ».

Cela vous intéressera aussi