Le centre ville de Dublin. © ilolab, fotolia

Planète

Dublin, son histoire et ses origines

Question/RéponseClassé sous :Voyage , Dublin , Irlande
 

Découvrez Dublin, capitale de l'Irlande. Une ville au long passé tumultueux qui est aussi reconnue pour son esprit de fête.

Quand on pense à l'Irlande, on imagine des collines verdoyantes, des châteaux forts, des histoires d'elfes et aussi des matchs de rugby. On pense aussi, bien sûr, à sa capitale Dublin, à ses fameuses Saint-Patrick, ses innombrables pubs jalonnant la ville et à son esprit de fête. Et quand on songe à l'histoire de la ville et de l'Irlande, on a alors des images où le rock a fait ses premières scènes. Mais Dublin, la capitale, comme toute la République d'Irlande, a une histoire bien plus ancienne que l'on retrouve dans ses murs et ses monuments.

Les origines de Dublin

Difficile, bien sûr, de donner une date de naissance officielle à la cité celtique mais celle-ci remonterait aux tout premiers siècles de notre ère. Son premier nom, avant d'être sous influence scandinave, était Ath Cliath. En l'an 837, alors que la cité n'est qu'une petite communauté de pêcheurs et d'agriculteurs, une impressionnante flotte viking menée par un inconnu dans son propre pays, Turgesius, débarque avec pas moins de 120 drakkars, remontant les rivières Boyne et Liffey, ils se sont emparés dudit village. Ils entameront immédiatement la construction d'un fort au-dessus de la ville, à l'emplacement où se trouve actuellement le château de Dublin.

Toutefois, la ville a célébré son millénaire en 1988, supposant que l'établissement officiel de celle-ci a eu lieu en 988. Pourtant, c'est en 1169 que Dublin deviendra la capitale de l'Irlande en lieu et place de la colline de Tara. De nombreux jeux de trônes et de pouvoirs entraîneront la succession des rois à Dublin, qui se seront tous installés dans le château de la ville. La ville alternera alors périodes de croissance grâce à sa position centrale au sein du royaume britannique, et grâce à la vente de laine et de lin.

Autour du grand canal de Dublin. © Guisseppe Milo, Wikimedia Commons

Dublin dans l’Histoire récente

Au XVIIIe siècle, Dublin sera à son apogée en devenant la cinquième plus grande ville d'Europe. Mais elle sera peu à peu délaissée par la couronne et subira des dommages pendant des décennies, en raison des différents évènements historiques. De nombreux bâtiments ont ainsi été détruits. Le centre-ville a été reconstruit depuis mais sans prendre garde à l'architecture antérieure, lui faisant perdre de son attrait culturel.

Il aura fallu de nombreuses années pour que Dublin décide enfin de se moderniser, restant en retard sur les autres capitales européennes tout au long du XXe siècle. Ce fut en 1990, une fois la situation politique apaisée, que la période dite du Tigre celtique a permis à la ville d'enfin entrer dans l'ère moderne. Cette époque de grande croissance économique pour le pays, qui a perduré jusqu'en 2002, a doté la ville de nouvelles infrastructures et étendu sa population. Dublin attend désormais son premier métro pour 2025.

Se balader dans Dublin, c'est donc traverser plus de 1.000 ans d'histoire, du château érigé par les Vikings puis occupé par les rois anglais, au centre-ville étrange, mélangeant bâtiments vieillissants et nouveaux, et aussi à une périphérie tournée vers l'avenir. Et ne vous inquiétez pas, où que vous soyez, les pubs, eux, seront toujours là.

Cela vous intéressera aussi