Planète

Tonnerre

DéfinitionClassé sous :météorologie , tonnerre , orage
Des coups de tonnerre accompagnent les éclairs qui zèbrent le ciel au cours d’un orage. © Thomas Bresson, Wikimedia Commons, CC by 3.0

Le terme tonnerre désigne le claquement sec ou le roulement sourd que l'on entend lors des orages au moment où les éclairs zèbrent le ciel.

Le tonnerre, bruit de la foudre

Le tonnerre ne constitue pas, en lui-même, un danger venu du ciel. Il n'est autre que le bruit fait par la foudre en tombant. Lorsque cette décharge électrique traverse le ciel, elle réchauffe l'air qui se dilate brusquement. Cette dilatation soudaine produit un bruit qui peut être assourdissant. Si l'éclair est droit, on n'entend qu'un seul coup de tonnerre. S'il est zébré, on perçoit une succession de grondements.

Estimer la distance de l'orage grâce au tonnerre

Généralement, un claquement sec est synonyme d'orage très proche et un grondement sourd et persistant signifie que la foudre a frappé au loin.

La différence entre la vitesse de propagation du son (340 mètres par seconde) et celle de la lumière dans l'air (quelque 300.000 kilomètres par seconde) permet d'estimer la distance à laquelle se situe l'orage qui gronde. Un écart de trois secondes entre la vision de l'éclair et la perception du bruit du tonnerre place l'orage à une distance d'environ un kilomètre de l'observateur. Parfois, il est possible de voir des éclairs sans entendre le tonnerre ; il s'agit alors d'éclairs de chaleur.