Planète

Le séisme de Sumatra aurait modifié la gravité de la Terre ...

ActualitéClassé sous :géologie , séisme , échelle de Richter

Selon une nouvelle étude de l'ESA, le séisme dévastateur de Sumatra, séisme de degré 9 sur l'échelle de Richter, qui eut pour résultat le tsunami tragique du 26 décembre 2004, a laissé sa marque sur la gravité de la Terre.

Le tsunami tragique de Sumatra survenu le 26 décembre dernier

Les données sismologiques suggèrent que, lors de l'événement, le fond océanique situé de chaque côté de la ligne de faille courant sur 1000 kilomètres dans l'Océan Indien, a varié en hauteur de manière importante. L'événement a engendré une saillie de six mètres en hauteur environ. Un mouvement à si grande échelle modifie le champ gravitationnel de la Terre. Roberto Sabadini et Giorgio Dalla Via, de l'Université de Milan, et leurs collègues, ont calculé la variation engendrée. Ils ont trouvé que l'altération, en un instant, de la gravité de la Terre équivalait à celle provoquée par six ans de fonte des champs de glace patagoniques, à l'extrême sud de l'Amérique du sud.

Il peut sembler surprenant que la gravité de la Terre ne soit pas la même en tout point du globe. Elle varie, selon une faible fraction, en fonction de la densité des régions respectives de la Terre, par exemple avec la présence de montagnes ou de tranchées de l'océan profond. Les marées ainsi que les phénomènes de circulation au sein de l'océan affectent aussi la gravité, comme la rotation de la Terre, qui créé le phénomène de renflement au niveau de l'équateur, d'où un diamètre qui y est plus large de 21 kilomètres, comparativement à la distance de pôle à pôle.

La marque laissée par le séisme de Sumatra, prédite par l'étude de l'ESA, pourrait être détectée par un satellite de l'Agence spatiale européenne destiné à être lancé l'année prochaine. Elle sera en effet équipée pour sonder en détail le champ gravitationnel de la Terre.