Planète

Impact du réchauffement climatique sur les ouragans

ActualitéClassé sous :climatologie , ouragans , précipitations

Dans un article de la revue  Science, Kevin Trenberth du National Center for Atmospheric Research examine la façon dont le réchauffement global en cours pourrait influencer les phénomènes météorologiques extrêmes tels que les ouragans.

L'ouragan Georges, le 22 septembre 1998

Selon le chercheur qui est l'un des auteurs principaux du rapport du Groupe Intergouvernemental d'Experts sur l'Evolution du Climat attendu en 2007, les changements climatiques liés à l'activité humaine dans les régions sensibles comme l'Atlantique Nord devraient augmenter à la fois l'intensité des ouragans et celle des précipitations associées.

Les deux facteurs qui laissent le plus craindre une telle évolution sont l'élévation des températures de surface des océans (les cyclones se forment dans des eaux chaudes, d'au moins 26°C) et la hausse de la quantité de vapeur d'eau atmosphérique. Ces deux processus, sans doute amenés à durer, représentent une source d'énergie potentielle pour les tempêtes qui alimentent et renforcent les ouragans.

L'impact sur le nombre même de ces ouragans reste quant à lui plus difficile à déterminer.

Globalement ce nombre semble relativement stable mais les variations locales sont fréquentes, notamment sous l'influence de phénomènes comme El Nino et La Nina. D'autres chercheurs, comme Christopher Landsea de la NOAA, rejettent cependant catégoriquement les conclusions de Kevin Trenberth.