Maison

La sécurité des meubles en kit mise en question

ActualitéClassé sous :Maison , Bricolage , Sécurité

La Commission de la Sécurité des Consommateurs (CSC) remet en cause la sécurité des meubles en kit dans un avis émis lundi 16 novembre 2009. Que ce soient les emballages, le manque de pièces essentielles à la stabilité ou la complexité des notices, il y a de nombreux risques à monter soi-même ces meubles.

Les meubles en kit ne sont pas aussi sûrs qu’ils le devraient, au regard des tests de sécurité. © Pavel Zaytsev

Régulièrement saisie par les consommateurs sur la sécurité des meubles en kit, la CSC a procédé à une série de tests avec l'aide d'un panel de 13 consommateurs, sur deux types de mobilier, un meuble bas de rangement, et un meuble haut de salle de bain.

Il ressort de la batterie d'essais que la conformité des produits testés laisse à désirer en regard de la réglementation européenne. « Seulement un tiers des consommateurs a été en mesure de monter correctement chacun des meubles », ajoute la CSC, bien que la majorité d'entre eux (92% pour le premier meuble et 53% pour le second) aient été satisfaite du montage.

Forte de ce constat, la commission demande aux pouvoirs publics de renforcer les contrôles concernant la sécurité des meubles à monter. Elle recommande également l'élaboration d'un « avant-projet de norme permettant de définir les qualités attendues des meubles prêts à monter » consistant notamment à préciser les temps de montage nécessaires ou les types d'assemblage.

En attendant la rédaction de cet avant-projet, la CSC invite les distributeurs et fabricants à commercialiser des meubles stables et à améliorer la lisibilité des notices. Quant aux consommateurs, elle les appelle à la prudence lors du montage pour ce qui concerne l'état des pièces de quincaillerie mais aussi l'espace et les dispositions prises lors de l'assemblage. Elle leur demande aussi de conserver les notices et les outils spécifiques fournis par le fabricant.