Maison

Décoration : la peinture murale fait craquer les Français

ActualitéClassé sous :Maison , peinture murale , décoration

-

Portée par la tendance "décoration", la peinture grand public se porte bien, en particulier la peinture murale, selon une étude GfK, parue mardi 18 novembre. 160 millions de litres de peinture ont été écoulés cette année (à fin août), soit une hausse de 1,3% par rapport à l'année dernière. Les peintures murales demeurent le moteur de la croissance (+ 27%), selon le cabinet.

Les Français craquent pour la peinture murale - Crédits : DR

Alors que la croissance profite aux peintures murales, elle pénalise les peintures de boiserie, notamment utilisées pour les petites finitions. Sur ce segment, les ventes reculent de 6% sur un an de mai à août. Les peintures de boiserie de couleurs souffrent le plus (- 6,2%) alors que le blanc arrive encore à progresser (+ 3%).

Les peintures "plafond" enregistrent également un recul des ventes (- 19%) au profit des peintures deux-en-un "mur et plafond" (+ 7%).

GfK constate également une progression des ventes pour les peintures de "façade". "Il semblerait que les consommateurs se tournent vers l'entretien de leur extérieur et les retouches indispensables, une fois la décoration et la remise à neuf de leur intérieur effectuées", note l'institut d'études marketing.

Les peintures "décoration" ont de plus en plus tendance à être vendues dans les Grandes Surfaces de Bricolage (GSB). Ces dernières ont su intégrer cet univers dans leurs rayons, en particulier pour attirer la clientèle féminine.

A l'inverse, les Grandes Surfaces Alimentaires ont perdu de la clientèle sur ce segment, toujours selon GfK. "Les consommateurs, plus vigilants sur leurs dépenses en peinture, fréquentent moins les hypermarchés", explique le cabinet.

Pour le reste de l'année, GfK prévoit un ralentissement de la consommation à cause de la morosité économique. Il constate également que la baisse des transactions dans l'immobilier aura des conséquences sur le marché de la peinture.