La sécurité des données privées est au cœur des priorités pour nombre d'entre nous. La mise en place du Règlement général sur la protection des données (RGPD) était donc une nécessité. Des entreprises proposent une solution pour éliminer les publicités et les traceurs lorsqu’on navigue sur le Net. © Looker_Studio, Adobe Stock
Tech

Savez-vous vraiment protéger vos données ?

Question/RéponseClassé sous :Internet , big data , RGPD
 

[EN VIDÉO] Qu'est-ce qu'une cyberattaque ?  Avec le développement d'Internet et du cloud, les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes et perfectionnées. Qui est derrière ces attaques et dans quel but ? Quelles sont les méthodes des hackers et quelles sont les cyberattaques les plus massives ? 

Entré en vigueur le 25 mai 2018 dans les pays de l’Union européenne, le RGPD (Règlement général sur la protection des données) a pour but d’harmoniser le droit relatif aux données privées qui concernent les personnes physiques dont les internautes. Mais quels sont exactement ses grands principes ?

Le RGPD force les entreprises à faire preuve d’une transparence accrue concernant l’utilisation de nos données. Lorsqu’on visite un site Internet, il faut savoir que des dizaines de données nous concernant sont stockées dans ce qu’on appelle des cookies. Elles sont stockées dans le but de les exploiter directement ou indirectement pour proposer, entre autres, des publicités toujours plus personnalisées. Qui n’a jamais été harcelé par une publicité pour un produit dont on a consulté la fiche par curiosité quelques jours auparavant ?

Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) fait de la protection des données privées un enjeu majeur.

Une transparence accrue pour l'utilisation des données

Avec le RGPD, les médias et autres entreprises doivent exposer de manière spécifique comment elles traitent vos données, comment elle les collecte et dans quel but. Il permet par exemple de choisir les entreprises qui pourront utiliser ou non nos données avant de consulter un site Internet.

Pour les internautes, ce nouveau règlement est un grand pas en avant face au combat contre l’exploitation de nos données privées. Il faut savoir que le RGPD ne concerne pas seulement les sites Internet. Il doit aussi être respecté par toute entreprise qui collecte les données de ses clients (programme de fidélité, fichier clients…).

Certaines entreprises, comme Shelblock en ont en d’ailleurs fait leur priorité en proposant une solution qui élimine les publicités et les traceurs lorsqu’on utilise un service connecté à Internet ou un logiciel sur son ordinateur. Shelblock est un logiciel disponible sur Windows et dont la version Mac arrivera bientôt. Son concept est simple : vous protéger des publicités, des traceurs, des atteintes à la vie privée ou encore des menaces en ligne. Il est actif aussi bien sur votre navigateur que sur vos applications. La version premium propose un contrôle parental et vous permet de supprimer les publicités sur Spotify, Twitch ou encore Youtube.

Des amendes records en cas de non-respect des règles

Ce sont les CNIL respectives de chaque pays de l’Union européenne (UE) qui devront faire respecter le RGPD sur leur territoire. Pour lutter contre les abus liés au Big data, la commission européenne a déployé l’artillerie lourde : les administrations s’exposent à des amendes de 20 millions d’euros et les entreprises à des amendes à hauteur de 4 % de leur chiffre d'affaires.

La portabilité des services

Le RGPD permet également aux utilisateurs de services en ligne de migrer leurs données d’une plateforme à une autre grâce à un format simple et standardisé.

Concrètement, si un internaute qui détient un compte Youtube souhaite transférer l’intégralité de ses vidéos vers une autre plateforme de streaming vidéo, il peut désormais le faire sur simple demande.

Les réseaux sociaux interdits aux moins de 15 ans

Jusqu’alors, les réseaux sociaux étaient interdits aux mineurs de moins de 13 ans sans l’autorisation des parents. Désormais, ce sont les mineurs de moins de 15 ans qui doivent obligatoirement prouver l’autorisation de leurs parents pour utiliser un réseau social comme TikTok, SnapChat ou encore Instagram.

Un grand pas pour la lutte contre le Big data

Vous l’aurez compris, le RGPD est une aubaine pour les utilisateurs qui se soucient de l’exploitation de leurs données privées. Il permet une meilleure transparence sur ce que font les géants du Net et autres entreprises ou administrations. Il permet également un contrôle accru de ce que nous souhaitons partager ou non et nous autorise à refuser la transmission de nos données à des tiers. Il reste maintenant à savoir si tous les pays de l'UE iront jusqu’au bout de leurs idées, notamment face à la dominance de plus en plus gigantesque des GAFA.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !