Android 12 sera disponible cet automne. © Google
Tech

Android 12 compte mieux protéger vos données personnelles

ActualitéClassé sous :smartphone , Google , android 12

-

Comme Apple avec iOS, Google rend Android plus vertueux vis à vis de la protection des données personnelles. Pour cela, à sa sortie prévue pour la fin de l'année, Android 12 disposera d'un interrupteur permettant de bloquer l'ensemble des données collectées et l'identifiant publicitaire de l'utilisateur.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment faire une recherche Google à partir d'une image ?  Google dispose d'un outil grâce auquel on peut effectuer une recherche à partir d'une image trouvée sur Internet. Une option très pratique qui permet d'identifier des lieux, des objets ou des personnes d'un simple clic ! 

Dans le sillage de la conférence I/O de Google pour les développeurs, le géant d'Internet vient de mettre en ligne une page d’assistance expliquant aux utilisateurs comment désactiver le suivi des données personnelles par des sites et apps tiers. C'est l'un des premiers signes qui montre les efforts du géant de l'Internet sur le sujet. Avec Android 12, Google compte aller plus loin et Futura avait déjà évoqué la présence d'un bouton dédié à la désactivation du partage de l'identifiant unique publicitaire. C'est ce dernier qui permet aux régies publicitaires de suivre vos activités au quotidien et de vous identifier pour adapter les annonces à vos centres d'intérêts du moment. Il est déjà possible de limiter cette collecte ou de la réinitialiser, mais avec Android 12, l'utilisateur pourra tout simplement la désactiver totalement. En lieu et place de l'identifiant publicitaire, les annonceurs obtiendront une chaîne composée de zéros.

Il ne faut pas croire pour autant que Google jette l'éponge sur la collecte des données de navigation. Les ressources de la firme proviennent en grande partie de son immense régie publicitaire. Pour assurer la confidentialité des données mais continuer à cibler les annonces publicitaires, Google a développé sa solution FloC. Plutôt que d'individualiser la collecte de données, le procédé consiste à regrouper les utilisateurs par cohortes reposant sur leurs centres d'intérêts.

FloC pour collecter sans identifier

Au lieu des fameux cookies, pour continuer à permettre aux publicitaires de cibler leurs annonces, Google, via Chrome, compte créer un profil de chaque utilisateur et communiquera aux sites Web uniquement le groupe prédéfini auquel il peut être classé en fonction de ses centres d'intérêt. Un procédé que Google est en train de tester et qui provoque actuellement le courroux d'autres acteurs du Web. C'est notamment le cas de l'Electronic Frontier Foundation (EFF) qui rejette totalement ce principe, ou bien des navigateurs Brave ou Vivaldi qui comptent bloquer ce système, par exemple.

Contrairement à iOS, pour le moment Google n'annonce pas si cette fonction de blocage sera activée par défaut sur Android 12, ni s'il faudra fouiller dans les différentes sous-sections des paramètres pour désactiver la collecte des données et l'identifiant publicitaire. Il faudra attendre fin 2021 pour le savoir avec le déploiement de la version 12 de l'OS mobile.

Pour en savoir plus

Android 12, la grande vedette de la conférence Google I/O

Personnalisation et sécurité sont les deux grandes thématiques du prochain Android que Google a dévoilé mardi. Disponible dès à présent en version bêta, le prochain système d'exploitation Google promet un meilleur contrôle sur ses données personnelles.

Article de Fabrice Auclert publié le 19/05/2021

À l'instar d'Apple avec ses keynotes, Google profite de ses conférences Google I/O pour dévoiler ses grandes nouveautés, et mardi, la vedette, c'était Android 12. La bêta est disponible pour les testeurs, et les deux grands thèmes sont la personnalisation et la sécurité. Ce sont les deux objectifs de Google qui rappelle que son système d'exploitation est installé sur trois milliards d'appareils !

Pour la personnalisation, Google introduit la notion de Material You, et il s'agit de créer un Android qui ressemble et s'adapte à son utilisateur mais également à son environnement. Google avance même que Android 12 inclut le plus grand changement de conception de l'histoire d'Android. Réservé aux Pixel dès l'automne, cet OS proposera une palette de couleurs personnalisée et des widgets repensés. À partir de l'image de fond que vous aurez choisie, toutes les couleurs s'y adapteront. Même chose pour l'ensemble du système d'exploitation avec les notifications, l'écran de verrouillage, les commandes de volume, les nouveaux widgets...

Automatiquement, Android 12 adapte les couleurs à celles de votre fond d'écran. © Google

Un accès plus rapide aux fonctions les plus utiles

Google assure aussi que les appareils sous Android 12 sont désormais plus rapides et plus réactifs grâce à une optimisation des ressources système. Voici un exemple : Google promet jusqu'à 22 % du temps d'accès du processeur pour les services système de base. Toujours côté réactivité, l'écran de verrouillage en affiche beaucoup plus, et clairement, il rappelle iOS avec des notifications plus visibles, des accès rapides aux principales fonctions ; il inclut désormais Google Play et le contrôle des objets connectés. Dans le même esprit, un appui long sur le bouton d'alimentation lance l'Assistant pour passer un appel téléphonique, ouvrir des applications, poser des questions ou lire à haute voix des articles contenant du texte.

Pour la partie sécurité et surtout vie privée, Android 12 promet un contrôle total sur les données personnelles, et surtout plus de transparence. À la fois de la part du système d'exploitation, mais aussi des applications. Pour cela, on découvre un nouveau centre de contrôle qui offre une vue rapide et complète sur les paramètres des autorisations ainsi que des données auxquelles vous accédez, à quelle fréquence et par quelles applications. Ce tableau de bord permet également de modifier facilement les autorisations des applications.

Application par application, on sait précisément quelles sont les données personnelles collectées. © Google

Un meilleur contrôle de ses données personnelles

Dans le même esprit, Android 12 s'enrichit d'une nouvelle icône, située en haut à droite de la barre d'état : elle vous alerte quand une application accède à votre microphone ou à votre caméra. Et si vous souhaitez supprimer l'accès des applications à ces capteurs pour l'ensemble du système, il existe désormais un accès rapide. Du côté de la géolocalisation, Android propose désormais un emplacement « approximatif » et prend l'exemple de la météo : « Les applications météo n'ont pas besoin de votre emplacement précis pour offrir une prévision précise ».

L'ensemble est évidemment « boosté » par de l'Intelligence artificielle, que ce soit pour améliorer les recherches, l'enregistrement audio et vidéo, ou encore et toujours la sécurité. Pour la disponibilité, ce sera à l'automne avec, d'abord les appareils Google, et donc le nouveau Pixel. Comme pour Android 11, les autres fabricants devront patienter quelques semaines de plus avec un déploiement qui peut être plus ou moins long selon les marques.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !