Tech

Meg Whitman

4 août 1956 -

P.-D.G.

Classé sous :Tech , femme politique , États-Unis

Biographie

Née le 4 août 1956, Meg Whitman est une femme d'affaires et politique américaine. Elle a été P.-D.G. de la plateforme de vidéos en streaming Quibi qui a annoncé sa fermeture après quelques mois d'existence. Meg Whitman obtient une licence d'économie avec mention à l'université de Princeton en 1977. Deux ans plus tard, elle est diplômée d'un MBA de l'université de Harvard.

Les événements marquants de sa carrière

Meg Whitman commence sa carrière en assumant des postes de responsable et consultante chez Procter & Gamble, puis Bain & Company. Elle obtient un poste de vice-présidente chez Walt Disney avant de rejoindre Stride Ride Corporation, puis d'accepter un poste de P.-D.G. chez Florists' Transworld Delivery.

Meg Whitman rejoint eBay en mars 1998. Elle est P.-D.G. de la société durant une dizaine d'années et le nombre d'employés est alors passé de 30 à 15.000 en générant quelque 8 milliards de dollars chaque année. Elle est notamment responsable du rachat de Skype qui sera ensuite revendu à Microsoft.

En 2011, Meg Whitman rejoint Hewlett-Packard. Elle a tout d'abord repositionné la société sur le marché des ordinateurs, un segment que la firme avait délaissé. En 2017, elle quitte la direction de HP pour se positionner à la tête de HPE — Hewlett Packard Enterprise. Elle quitte le groupe en novembre 2017.

Depuis 2018, Meg Whitman était P.-D.G. de la jeune pousse Quibi, spécialisée dans la création de contenus vidéo courts sur smartphones et qui vient d'annoncer sa fermeture après six mois d'exercice. Meg Whitman siège également au conseil de direction de Dropbox et Procter & Gamble.

Une carrière politique

Meg Whitman a publiquement et financièrement soutenu la campagne présidentielle de Mitt Romney en 2008. Toutefois, ce dernier se retire. Elle a ensuite rejoint le nouveau candidat républicain John McCain. Celui-ci l'aurait positionnée Secrétaire du Trésor des États-Unis s'il n'avait pas été battu par Barack Obama.

Lors des primaires républicaines de 2012, Meg Whitman soutient encore Romney qui lui assure d'être un membre du cabinet de son administration. Il perd devant Obama. Elle se présente au poste de gouverneur de Californie en février 2009. Mais elle est battue par Jerry Brown.

Jusqu'alors proche du Parti républicain, en 2016, elle critique vivement Donald Trump et affiche son soutien à Hilary Clinton.