Tech

Nos communications téléphoniques indexées par les moteurs de recherches ?

ActualitéClassé sous :Tech , skype , eBay

-

Francis Pisani a raison de relever les inquiétudes de Dan Gillmor suite au rachat de Skype par eBay. Parce qu'elles renferment deux inquiétudes majeures de l'avenir de nos communications.

Nos communications téléphoniques indexées par les moteurs de recherches ?

Les conversations personnelles peuvent-elles devenir du contenu indexé ? Ou a minima, les acteurs qui achètent des opérateurs VOIP pour intégrer ces communications dans une offre plus vaste d'accès et portail (AOL), d'outil de recherche (Google) ou d'achat-ventes interindividuelles (eBay), vont-ils se servir de ces outils (voire du contenu des messages) pour "profiler" d'une manière encore plus fine leurs utilisateurs, ainsi que les relations de leurs utilisateurs ? Pour John Battelle, spécialiste de la recherche sur l'internet, rapporte Francis Pisani, cette indexation de nos conversations est plutôt excitante : comme d'autres technologies intrusives avant elle, elle aura sûrement plus de côtés positifs que négatifs pour la plupart des gens.

Ensuite, par ce que Dan Gillmor s'interroge légitimement sur la solidité et la fiabilité des dispositifs de chiffrement de Skype et des autres acteurs de la VOIP. Ces dispositifs sont-ils ouverts à des écoutes "légales" de la part des autorités, américaines, chinoises ou de quelques nationalités qu'elles soient ? Dan Gillmor s'inquiète parce que Skype n'aurait pas laissé vérifier la qualité de sa technologie de cryptage et qu'eBay, comme d'autres entreprises auprès d'autres gouvernements, aurait déjà fait preuve d'une certaine servilité à répondre aux demandes du gouvernement américain. En attendant un système de cryptage fiable, Dan Gillmor refuse d'utiliser Skype. Mais comme le fait remarquer l'un des ses commentateurs - en soulignant encore une fois combien les avantages ont tendances à l'emporter sur les inconvénients -, si on devait refuser d'utiliser le moindre service au moindre trou de sécurité, nous n'utiliserions plus beaucoup d'applications sur l'internet...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi