Tech

La Cnil attaque la marée noire : espions, spams...

ActualitéClassé sous :Tech , spam , CNIL

C'est la plaie de la toile, son ampleur est difficilement mesurable. La CNIL considère que l'utilisation du nouveau service de suivi de courrier électronique « Did they read it ?» (L'ont-ils lu ?) serait illégale en France. Ce service fonctionne à votre insu et permet de collecter des informations personnelles du destinataire d'un mail. Il permet de savoir si le mail a été ouvert, à quel moment, pendant combien de temps, s'il a été transmis à d'autres personnes...

La Cnil attaque la marée noire : espions, spams...

La Cnil est une autorité administrative indépendante. Elle est chargée de protéger la vie privée et les libertés individuelles ou publiques. Elle veille au respect de la loi "Informatique et Libertés". Depuis sa création, en 1978, elle a eu à traiter plus d'un million de dossiers.

Dans son rapport annuel, la Cnil a multiplié, ces derniers mois, les actions répressives. Elle a réaffirmé sa détermination à lutter contre les messages non sollicités.
Le spam provient à 90 % de pays hors Union Européenne, ce qui ne facilite pas sa tâche. Une commission internationale permettrait de limiter les spams.

La loi sur l'économie numérique, en application depuis le 22 juin, en France, exige l'accord des destinataires pour recevoir du courrier électronique.

Y'a-t-il un moyen d'arrêter ce fléau ?

Cela vous intéressera aussi