Tous les appareils dotés d'une puce GPS, fabriqués avant 2010, sont susceptibles d'être impactés par ce bug © Patryk Kosmider, Fotolia

Tech

Le 6 avril, tous les GPS pourraient cesser de fonctionner...

ActualitéClassé sous :Tech , géolocalisation par satellite , GPS

À l'instar du célèbre bug de l'an 2000 pour les ordinateurs, le système de positionnement américain GPS pourrait cesser de fonctionner le 6 avril prochain à cause d'un problème de dates. Voici comment l'éviter.

Une faiblesse du système de positionnement américain GPS risque d'empêcher bon nombre d'appareils GPS de fonctionner correctement après le 6 avril prochain. C'est ce qu'a découvert The Register, et la cause du dysfonctionnement est un compteur système indiquant la semaine qui arrive à sa limite et qui sera automatiquement réinitialisé. Le problème est similaire au fameux bug de l'an 2000.

Afin de calculer correctement la position, les systèmes de navigation doivent connaître la date. Lors des échanges, le système GPS communique la semaine en cours dans une variable de 10 bits. Cela signifie que cette variable peut prendre 2¹⁰ valeurs, autrement dit, compter de 0 à 1.023. Après 1.023 semaines, soit près de 20 ans, le compteur repasse à zéro et continue de compter. Le compteur a commencé en 1980 pour la première fois, puis a été remis à zéro en 1999. La prochaine réinitialisation arrivera le 6 avril 2019.

Une mise à jour est nécessaire

Le seul moyen pour les appareils plus anciens de retrouver la bonne date sera d'effectuer une mise à jour système. Cela concerne principalement les  appareils fabriqués avant 2010, les plus récents ne devraient pas poser de problème si les fabricants ont bien suivi les normes. Cependant, certains d'entre eux ont contourné la difficulté en changeant la date de début, et donc certains appareils pourraient passer cette date sans encombre mais causer le même souci dans quelques années.

Ce problème ne devrait plus se rencontrer à l'avenir pour les nouveaux appareils. Le système intègre désormais de nouveaux formats de message CNAV et MNAV qui utilisent une variable 13 bits. Il devrait donc être valable pendant plus de 150 ans.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Galileo : comment fonctionne le GPS européen ?  En vidéo, présentation simplifiée du fonctionnement de Galileo, le système européen de positionnement par satellite. Comme le GPS américain, le principe est celui de la mesure du temps de transmission des signaux émis par les satellites, dont les positions sont connues.