Tech

Les logiciels de partage ''floodés'' ?

ActualitéClassé sous :Internet

-

Le site Salon.com a publié un article très intéressant concernant les possibles pratiques que certaines maisons de disques utiliseraient pour rendre plus difficile la propagation au format MP3 des derniers albums des artistes qu'ils produisent.

Parmi ces pratiques on en retiendra particulièrement une : le "flooding fake". Cette méthode se résume à proposer en téléchargement via les logiciels de partage, de nombreux "faux" fichiers MP3 de mauvaise qualité ou incomplets afin de jouer sur les nerfs des utilisateurs à la recherche de morceaux copyrightés.

Pour plonger un peu plus l'utilisateur dans le doute, certains de ces 'faux' fichiers MP3 seraient même libellés avec des suffixes du type 'Dirty Version' ou 'Real, Full song' pour faire croire qu'il s'agit la d'une version complète, originale et donc parfaitement piratée.

D'après le 'Los Angeles Times' la maison de disque 'InterScope' aurait utilisé cette même méthode pour 'protéger' le dernier album du très controversé rappeur Eminem, baptisé 'The Eminem Show'. Un album qui se serait d'ailleurs retrouvé sur les logiciels de partage avant même sa sortie en magasin.

C'est désormais une évidence, les maisons de disque veulent, par n'importe quel moyen, la mort de tous les systèmes de partage de fichiers. Mais les méthodes utilisées suffiront-t-elles à convaincre et à dissuader les millions d'utilisateurs qui se ruent sur ces logiciels ? Rien n'est moins sûr ...

Cela vous intéressera aussi