Tech

Le partage de contenu change peu à peu la face du web

ActualitéClassé sous :Tech , rss , partage

-

Parmi la panoplie d'outils dédiés aux weblogs, les canaux RSS permettent, grâce à l'utilisation du standard XML, de « syndiquer » (c'est-à-dire partager, rendre accessible) le contenu que l'on publie sur son site avec tout site intéressé par ce fil d'info.

Des outils d'agrégation de contenus basés sur le standard RSS permettent à chacun de créer des fils d'information à partir de son propre site et en retour, via une sorte d'abonnement, d'être informé des dernières publications sur les sites avec lesquels on se sent des points communs. Particulièrement utilisée par les blogueurs, la syndication se développe peu à peu sur les sites d'information, sur les sites institutionnels ou les sites d'entreprises qui souhaitent également profiter de ce média pour toucher des populations qui, parfois, ne lisent même plus de lettres d'information.

Aujourd'hui, la technologie de syndication la plus utilisée est certainement le RSS, une méthode créé à l'origine par Netscape et dont le principe est relativement simple : un fichier XML utilisant des balises génériques est généré à chaque nouvelle publication et permet à tout à chacun de parcourir, d'agréger et de syndiquer son contenu simplement (des infos, mais aussi, pourquoi pas des petites annonces, des résultats boursiers, etc.). Mais, malgré son succès, RSS n'est pas une norme et il n'existe pas moins d'une demi-douzaine de version RSS incompatibles entre elles.
En attendant une version 2.0 du RSS, d'autres projets tentent de définir un standard pour la syndication automatisée. C'est le cas du projet Echo - Atom qui souhaite proposer une méthode de description unifiée, ouverte et évolutive et à laquelle plusieurs éditeurs d'outils de blogging ont annoncé leur soutien.

Futura-Sciences possède ses propres flux RSS dont vous pouvez pleinement profiter : en savoir plus.

En savoir plus :

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi