Sciences

Les experts du passé : d’où viennent les mystérieux silex de Boulazac ?

VidéoClassé sous :archéologie , silex , boulazac

Les silex sont, avec les ossements, la majorité des artefacts préhistoriques ayant survécu jusqu'à nous. Sur le site de Boulazac, en Dordogne, les archéologues de l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) en ont mis au jour un certain nombre. Ils vont, durant cet épisode des Experts du passé, tenter de déterminer leur origine et leur fonction.

Sur le site archéologique de Boulazac, situé en Dordogne, les nombreux silex découverts sont taillés avec précision. Ils datent vraisemblablement de 22.000 à 17.000 ans avant notre ère, c'est-à-dire du Solutréen. Durant cette période froide et sèche, les Hommes ont affiné leurs techniques de taille du silex, façonnant des outils très efficaces.

Afin de faciliter ce travail, le silex était parfois chauffé puis taillé avec un percuteur tendre, comme du bois de renne. Cette technique a permis la fabrication de « feuilles de laurier », des pièces bifaciales d'une très grande finesse, servant par exemple comme grattoir ou pointe de lance.

© Docland Yard - Gedeon Programmes - Universciences - Inrap