Sciences

L'élément chimique 118 : il faudra encore attendre

ActualitéClassé sous :physique

-

Les chercheurs qui avaient annoncé la synthèse de l'élément chimique 118 viennent de se rétracter dans le numéro de Physical Review Letters du 6 août. Ils ne sont en effet pas parvenu à réitérer leur expérience d'il y a deux ans . L'équipe du Laboratoire National Lawrence Berkeley en Californie avait annoncé la production de deux nouveaux éléments artificiels très lourds, le 118 et le 116, en bombardant des cibles de plomb avec des ions de krypton. L'uranium est l'élément le plus lourd que l'on trouve à l'état naturel. Il est constitué de 92 protons et 175 neutrons. Cependant les physiciens savent créer en laboratoire des éléments encore plus lourds, les éléments transuraniens, dont la durée de vie est extrêmement brève.

L'équipe de Ken Gregorich avait observé sur le cyclotron (accélérateur circulaire de particules lourdes) du laboratoire les trois noyaux d'un élément transuranien inconnu du tableau périodique de Mendeleïev, l'élément 118. Les chercheurs affirmaient avoir vu ces noyaux, constitués de 118 protons et de 175 neutrons, se désintégrer en moins d'un millième de seconde par émission de particules alpha. Les particules alpha sont des noyaux d'hélium composés de deux protons et de deux neutrons. De cette désintégration résultaient les noyaux d'un autre transuranien jamais synthétisé, l'élément 116, formés de 116 protons et 173 neutrons.

En continuant l'émission de particules alpha, les noyaux de l'élément 116 se transformaient en noyaux de l'élément 114 déjà produit en 1999 à l'Institut de Recherche Nucléaire de Doubna, en Russie. En désintégrant au total à six reprises, les scientifiques obtenaient les noyaux plus légers de l'élément 106. Étant incapables de réitérer l'expérience, les scientifiques ont analysé de nouveau les résultats de leur expérience de 1999 sans retrouver l'élément 118. Ils ont donc dû se résoudre à démentir l'annonce de la synthèse de l'élément 118.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi