Sciences

Un fascinant survol de la planète Mars

ActualitéClassé sous :Astronomie , mars , Olympus Mons

A bord d'un hypothétique vaisseau spatial, très manœuvrant et capable de pénétrer en douceur dans l'atmosphère martienne, découvrez Phobos et Deimos, les deux minuscules satellites de Mars. Plongez ensuite dans Valles Marineris, le canyon géant, et baladez-vous autour d'Olympus Mons, le plus grand volcan du Système solaire...

Un voyage sur Mars vous tente ? Découvrez l'animation vidéo que nous propose pixmodels.com. Crédit pixmodels.com

La réalisation de cette animation 3D est le fruit de la rencontre de deux passionnés, Stéphane Lieumont et Richard Morisan. Le premier est un infographiste amateur attiré par les arts visuels (dessin, peinture, bande dessinée...) qui s'est spécialisé dans la modélisation 3D. Le second, féru d'astronomie depuis son plus jeune âge, est consultant dans l'industrie aéronautique et spatiale. Il a travaillé sur diverses missions comme Mars Express et observe le ciel avec assiduité. Tous deux ont uni leurs compétences pour réaliser des courts métrages dans un environnement virtuel visant à expliquer l 'astronomie de manière artistique et éducative.

Valles Marineris, le plus grand canyon du Système solaire comme si vous y étiez. Crédit pixmodels.com

Un travail de patience pour créer l'animation

Cette animation nous approche d'abord de Phobos et de Deimos, les deux satellites de la planète Mars. Découverts en 1877 par l'astronome Asaph Hall avec une lunette de 66 centimètres, il s'agit de deux petits corps irréguliers. Phobos, le plus grand, fait moins de 30 kilomètres.

Le voyage virtuel nous conduit ensuite dans Valles Marineris. Cette immense fissure tectonique forme un canyon gigantesque de 4.000 kilomètres de long, 200 de large et 7 de profondeur, soit environ dix fois la taille des plus grands canyons terrestres !.

Nous survolons enfin Olympus Mons, le volcan géant dont l'altitude avoisine 26 kilomètres et dont la base couvrirait presque entièrement la France...

Offrez-vous un survol d'Olympus Mons, le volcan martien géant ! Crédit pixmodels.com

Stéphane Lieumont a expliqué à Futura-Sciences la méthode pour créer cette superbe balade martienne. Tout d'abord il réalise sur ordinateur une sculpture rapide de la surface de base à partir de photos qu'il visionne.

Puis il effectue un quadrillage avec un maillage plus régulier mieux adapté aux logiciels d'animation 3D et s'occupe de la confection des reliefs en haute définition. Il passe alors à la colorisation de la surface et au plaquage des différentes textures. Le travail réalisé est ensuite exporté dans un logiciel d'animation 3D.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi