Expert Santé

Ralf Jockers

Chercheur Inserm

Classé sous :vie
La science a deux finalités principales : enrichir le savoir de notre société et mettre ce savoir au profit du bien-être des citoyens. Pour que le dialogue entre les scientifiques et les autres citoyens reste vivant, un échange permanent doit être instauré. Futura Sciences s’inscrit parfaitement dans cette logique. A ce titre, soutenir l’action de Futura Sciences apparaît une évidence.
Ralf Jockers, Chercheur Inserm

Biographie

Ralf Jockers est chercheur à l'INSERM (Institut National pour la Santé et la Recherche Médicale) et travaille actuellement à l'Institut Cochin, un centre de recherche dédié à la recherche biomédicale à Paris. Il fait partie des 5 à 10% de chercheurs de nationalité étrangère de l'INSERM. Après des études de biologie et de biochimie à l'Université de Cologne en Allemagne, il a réalisé sa thèse de doctorat au Centre de Recherche de Biotechnologie (GBF) à Braunschweig (Allemagne). Il s'est intéressé pendant sa thèse au "Développement de biosenseurs pour les herbicides sur la base du photosystème des bactéries phototrophes".

En 1993, il a obtenu une bourse de la communauté européenne pour partir en stage post-doctoral à l'étranger, en France, dans l'unité du Prof. Dr. A.D. Strosberg à Paris. C'est à cette occasion qu'il a commencé à s'intéresser aux récepteurs couplés aux protéines G, des protéines de première importance sur le plan thérapeutique (voir son dossier). Avec l'aide de plusieurs organismes nationaux et internationaux (Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG), Société de Secours des Amis des Sciences (SSAS), Fondation pour la Recherche Médicale (FRM)), il a poursuivi ses travaux dans ce domaine jusqu'à sa nomination à l'INSERM en tant que chargé de recherche (CR1) en 1998 à 35 ans. Depuis 2002 il dirige sa propre équipe de recherche qui étudie le rôle des récepteurs dans le développement de l'obésité et des maladies mentales. Ces récepteurs représentent des cibles thérapeutiques privilégiées car ils sont ciblés par environ 50% des médicaments couramment prescrits aujourd'hui. En  2005 Ralf Jockers a été nommé directeur de recherche (DR2) et dirige actuellement une équipe de neuf personnes.

Son équipe est actuellement labellisée « Equipe FRM » et travaille en collaboration avec plusieurs partenaires industriels et académiques français et internationaux.

Métier

07:00 : Je me lève, je prépare le petit-déjeuner pour toute la famille.
08:00 : Tout le monde quitte la maison et je prends le RER pour aller au laboratoire. Pendant ce trajet, je corrige des lettres / articles que j'ai écrit la veille ou je lis des articles scientifiques.
09:00 : Arrivé au laboratoire, je branche mon ordinateur portable sur le réseau de l'institut, je consulte mes e-mails et j'envoie ma correspondance. Je prépare ensuite ma journée.
09:30 : Première réunion de travail (avec des membres de l'équipe, avec des collaborateurs ou avec les partenaires industriels)
11:30 : Responsabilités communes. Je règle les urgences (appareil en panne, commandes pas livrées etc.)
12:00 : Participation aux séminaires scientifiques à l'institut ou présentation d'articles (journal club). Pendant ce temps, je mange mes sandwiches préparés le matin par moi-même
13:00 : Gestion du personnel en CDD (salaires, contrats de travail etc.) et des contrats de recherche
14:00 : Deuxième réunion de travail
16:00 : Écriture des rapports, des articles et des revues ou préparation des présentations orales
18:00 : Correspondance de la journée, Organisation des déplacements, de la vie de l'équipe etc.
19:00 : Départ à la maison en RER (lecture rapports, articles etc.)
20:00 : Dîner en famille
21:00 : Je corrige des rapports, j'écris des commentaires ou j'évalue des articles pour des journaux scientifiques ou des projets de recherche pour des organismes qui financent la recherche
22:00 : Détente (journal télévisé etc.)
23:30 : dodo

Il s'agit ici d'une journée type, mais malheureusement les choses se passent souvent autrement parce qu'il y a toujours des urgences imprévues à régler en dernière minute. 

Parfois, je reste à la maison pour travailler (lecture de manuscrit de thèse, écriture des articles scientifiques et des demandes de crédit) ou je suis en déplacement en France et partout dans le monde (conférences ou cours à donner, jury de thèse, réunion de suivi avec les collaborateurs).