Cela vous intéressera aussi

L'hydramnios caractérise un excès de liquide amniotiqueliquide amniotique durant la grossesse. Il se définit par un index amniotique supérieur à 25 cm. Dans certains cas, le volumevolume de liquide amniotique peut dépasser les 2 litres.

Causes de l’hydramnios

La situation d'hydramnios est rare (environ une grossessegrossesse sur 200). Ses causes sont variées. Parmi elles, on rencontre par exemple des troubles de la circulation du sang entre la mère et le fœtusfœtus au niveau du placentaplacenta, d'un diabète de la mère ou d'une malformation de l'enfant à naître.

Cela se manifeste par une prise de poids rapide et excessive chez la femme enceinte. Parfois, cela s'accompagne d'un essoufflement et d'œdèmesœdèmes. L'hydramnios est diagnostiqué par échographieéchographie.

Risques et traitements de l’hydramnios

L'hydramnios peut entraîner un accouchement prématuré. Parfois, un simple repos permet au problème de se régler par lui-même. Dans d'autres situations, une ponctionponction d'une partie du liquide permet de retrouver un état non pathologiquepathologique. Des médicaments sont parfois ingérés aussi pour soulager les symptômessymptômes secondaires.