Le mur des Lamentations à Jérusalem. Ce lieu revêt une importance particulière pour les juifs comme pour les musulmans. © kirill4mula, fotolia

Planète

Quelle est l'origine du mur des Lamentations à Jérusalem ?

Question/RéponseClassé sous :monuments , Lieu touristique , le Mur des Lamentations à Jérusalem

Le mur des Lamentations à Jérusalem constitue un lieu saint d'Israël, où des juifs du monde entier viennent prier et se recueillir toute l'année.

Le mur des Lamentations à Jérusalem, également appelé Mur occidental, ou HaKotel en hébreu, est un vestige du second temple de Jérusalem, tel qu'il a été reconstruit et embelli par Hérode à partir du Ier siècle avant J.-C. Le temple fut cependant détruit en 70 après J.-C., lors de la guerre judéo-romaine. Le pan toujours visible aujourd'hui constitue la partie inférieure du mur de soutènement de l'esplanade qu'Hérode avait fait agrandir lors des travaux.

La signification du mur des Lamentations à Jérusalem

De nos jours, le mur des Lamentations à Jérusalem représente le lieu le plus sacré pour les juifs, en raison de sa proximité avec le Saint des Saints, un haut lieu du judaïsme. Il constitue ainsi un endroit où l'on vient prier et où certains juifs inscrivent leurs prières sur des papiers qu'ils insèrent dans les fissures entre les pierres. L'esplanade est également un lieu de rassemblement et de célébration, que ce soit pour des événements d'envergure nationale ou simplement des bar-mitsvah.

À savoir

Bien que le mur soit principalement connu pour être un lieu sacré pour les juifs, il a également une signification importante pour les musulmans, puisqu'il soutient l'esplanade sur laquelle se trouve le dôme du Rocher.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi