Les éoliennes doivent être intégralement blanches. (Dans le début des années 2000, il était autorisé de peindre les extrémités des pales d’éoliennes en rouge. Cependant, la règle a changé fin 2012). © Pewi, Pixabay, DP

Planète

Pourquoi les éoliennes sont-elles blanches ?

Question/RéponseClassé sous :développement durable , éolienne , aérogénérateur
 

Les éoliennes sont blanches, oui mais pourquoi ? Est-ce simplement un critère esthétique ou bien y a-t-il d'autres raisons à cette couleur ?

Les éoliennes sont des obstacles potentiels pour les aéronefs. En France, leur balisage fait donc l'objet de règles édictées par la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).

Le blanc des éoliennes pour être vues des aéronefs

Le mât et les pales doivent être blancs avec un facteur de luminance supérieur à 0,4. C'est avec ces paramètres qu'ils sont le plus visibles du ciel de jour, et ce d'autant plus qu'un feu clignotant blanc de 20.000 candelas est présent sur chaque nacelle (40 flashs à la minute, visibles à 360°).

Une meilleure intégration dans le paysage

Par ailleurs, selon diverses études, le blanc permet la meilleure intégration des installations dans les paysages.

Les éoliennes doivent comporter des feux rouges qui clignotent la nuit. © slworking2, Flickr, CC by-nc-sa 2.0

Des éoliennes rouges la nuit

La nuit, les éoliennes doivent leur couleur rouge aux feux de 2.000 candelas qui clignotent au sommet des nacelles, mais aussi sur le mât si l'installation fait plus de 150 m de haut au total. Une fois encore, cette couleur a été choisie de manière à accroître la sécurité aérienne, tout en gênant le moins possible les riverains et la faune locale. D'ailleurs, les règles en vigueur imposent que tous les clignotements d'un champ d’éoliennes doivent être synchronisés.

Cela vous intéressera aussi