Les émoticônes envoyées dans le monde sont majoritairement positives. © Valterz, Fotolia

Tech

Science décalée : les Français champions des émoticônes avec des cœurs

ActualitéClassé sous :smartphone , émoticône , Amour

Par Marie-Céline Jacquier, Futura

Un rapport de l'entreprise SwiftKey faisant le bilan des émoticônes les plus utilisés dans le monde montre que les francophones se distinguent par leur utilisation abondante de cœurs dans leurs messages. Le French lover ne serait donc pas un mythe.

Le choix des émoticônes qui égayent vos messages ne serait pas tout à fait anodin et pourrait en dire beaucoup sur vous... Un rapport s'est intéressé à l'utilisation des émoticônes dans le monde. Quels sont les pays où l'on envoie le plus de smileys, d'émoticônes violentes ou de signes d'amour ? Les résultats semblent coller à certains stéréotypes, mais révèlent aussi quelques surprises.

Pour savoir comment les émoticônes étaient utilisées dans le monde, l'entreprise SwiftKey basée à Londres a voulu analyser plus d'un milliard d'usages de ces petites images censées transmettre des émotions. Les données provenaient du SwiftKey Cloud et comprenaient 800 émoticônes. L'analyse portait sur une période de quatre mois, entre octobre 2014 et janvier 2015, et concernait l'utilisation d'outils Android et iOS. Les langues étudiées étaient : l'anglais (États-Unis, Royaume-Uni, Australie), l'espagnol, le vietnamien, le malaisien, l'arabe, l'allemand, le turc, le portugais, l'italien, le russe et le français.

Les visages heureux étaient les plus fréquents avec environ 45 % des messages étudiés. Viennent ensuite les visages tristes, suivis par les cœurs, puis des gestes de mains (applaudissement...) et les émoticônes romantiques (baisers). Dans toutes les langues, il y avait plus d'utilisations d'émoticônes positives (75 % en moyenne) que négatives (15 %). Les Français étaient les plus positifs (86 %) et les Malaisiens l'étaient moins avec 60 %. Les Américains hispanophones étaient les plus négatifs (22 %) et les Français les moins négatifs (7 %). De quoi mettre en doute l'image du Français ronchon qui aurait le moral à zéro en cette période de crise...

Les Français semblent mériter leur réputation de grands romantiques vu la quantité de cœurs qu’ils envoient. © Franck Vervial, Flickr, cc by nc nd 2.0

Amour, alcool, violence, religion et plantes plus ou moins présents

Mais si les Français remportent la palme côté émotions positives, c'est peut-être parce qu'ils semblent bel et bien les plus amoureux au monde ! En effet, ils envoient plus de cœurs que n'importe quel autre pays : les francophones utilisent quatre fois plus d'émoticônes avec des cœurs que les autres. 55 % des émoticônes envoyées par les Français seraient des cœurs, contre une moyenne de 12,5 % en général. Le français est même la seule langue où l'émoticône préférée n'est pas un smiley. De leur côté, les russophones utilisaient trois fois plus d'émoticônes romantiques que la moyenne avec par exemple des images de baiser ou de lettre avec un cœur.

Pour les autres nations, les Canadiens semblaient avoir le plus de centres d'intérêt "typiquement Américains" : armes, argent. Les Canadiens anglophones se distinguaient ainsi par leur usage d'émoticônes liées à la violence : pistolet, couteau, explosion, bombe... Pour l'alcool, ce sont les Australiens qui se détachent des autres avec deux fois plus d'émoticônes liées à l'alcool que la moyenne. Quant à la religion, elle était particulièrement présente chez les Brésiliens avec deux fois plus d'émoticônes religieuses (mains qui prient, église...) que la moyenne.

Et qui semble le plus porté sur la nature ? Les arabophones ! Les émoticônes avec des fleurs ou des plantes étaient quatre fois plus utilisées que la moyenne avec 4,14 % de toutes les émoticônes envoyées, alors que la moyenne n'était que de 0,89 %. La fleur préférée des arabophones dans leurs messages était la rose, avec 2,23 % des émoticônes (contre une moyenne de 0,28 %).

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.