Sciences

Deltaplane

DéfinitionClassé sous :aéronautique , Invention , deltaplane
Le bureau d'étude de l'ingénieur Francis Rogallo invente la toile delta, à la base du deltaplane, un instrument de vol libre équipé d'une toile triangulaire et d'une structure en métal. © David Corby, CC BY-SA 3.0, Wikimédia Commons

Le deltaplane (ou aile delta) est un aéronef à aile souple permettant de réaliser des vols libres. C'est un sport encadré en France par la Fédération française de vol libre.

Le deltaplane fut d'abord un concept réalisé par Otto Lilienthal en 1890. À cette époque, l'homme réalise un croquis basique mais ne le fabrique pas. Il faut attendre les années 1950 pour qu'un ingénieur, Francis Rogallo, s'inspire de ces dessins pour réaliser une toile. Au sein de son bureau d'études, Rogallo travaille sur la réalisation d'une toile révolutionnaire, particulièrement résistante et destinée à équiper les capsules spatiales lors de leur entrée dans l'atmosphère. C'est ainsi qu'est inventée la première aile delta, de forme triangulaire. Cependant, après des tests concluants réalisés sur des cerfs-volants, la toile n'est pas retenue pour les capsules, pour lesquelles on privilégiera les classiques parachutes fessiers.

Évolution du deltaplane

En 1960, quelques sportifs passionnés décident de réaliser un appareil basé sur cette toile et créent le deltaplane. Mais l'aile a un défaut : sous la force du vent, elle se déforme et perd sa capacité de toile porteuse, provoquant des crashs. Par la suite, on prit exemple sur les ailes d'avion afin de créer une toile à intrados et extrados, bien plus résistante. La structure sur laquelle repose le sportif, et qui permet de diriger l'aile avec ses bras, est également améliorée : elle est aujourd'hui en carbone, ce qui permet à l'appareil de perdre en poids et de gagner en vitesse. Il est ainsi possible d'atteindre des pointes à 140 km/h. La toile, toujours triangulaire, reste basée sur les travaux initiaux de Lilienthal et Rogallo.