Sciences

En bref : American Airlines remplace les manuels de vol par des iPad

ActualitéClassé sous :avion , American Airlines , boeing

La compagnie aérienne American Airlines a déployé 8.000 tablettes iPad au sein de sa flotte d'appareils, afin de remplacer les lourds et volumineux manuels de vol qu'utilisent les pilotes. Un gain de poids qui permettra d'économiser plus d'un million de dollars en carburant chaque année.

En troquant les manuels de vol et la documentation aérienne en version papier contre des iPad, American Airlines affirme qu’elle va économiser 1,2 million de dollars en carburant chaque année. © American Airlines

Les pilotes de la compagnie American Airlines utilisent désormais des iPad en lieu et place des manuels de vol en version papier. Cette transition, initiée en 2010, vient de s'achever avec un déploiement sur l'ensemble de la flotte, qui comprend des Boeing 737, 757, 767, 777 et MD-80. Au total, ce sont 8.000 tablettes Apple qui remplacent chacune l'équivalent de 3.000 pages de documents papier.

Chaque pilote transporte avec lui six manuels de vol, voire plus. Ils contiennent toutes les caractéristiques de l'avion (poids, vitesses, limitations structurelles, etc.) ainsi que les procédures à appliquer en cas de panne. Grâce à ce programme baptisé Electronic Flight Bag,American Airlinesdit avoir troqué l'équivalent de près de 16 kg de documentation papier contre une tablette d'un peu plus de 600 grammes. Un gain de poids qui non seulement soulage les pilotes, mais permet aussi de réaliser des économies substantielles sur le carburant.

Selon la compagnie aérienne, ce sont 400.000 gallons (plus de 1,5 million de litres) de kérosène qui seront économisés dans les avionschaque année, soit l'équivalent de 1,2 million de dollars. « Le format numérique nécessite également moins de temps pour la mise à jour des manuels que contient la sacoche d'un pilote, alors que les révisions des manuels papier prennent des heures chaque mois », ajoute American Airlines dans son communiqué. À partir du 10 juillet, ce programme s'ouvrira à la compagnie régionale American Eagle Airlines, qui dessert 150 destinations aux Bahamas, au Canada, aux Caraïbes, aux États-Unis et au Mexique.