Santé

Intestin grêle

DéfinitionClassé sous :médecine , intestin , organe
L'intestin grêle est composé du duodénum, du jéjunum et de l'iléon. © www.health.allrefer.com

L'intestin grêle fait partie du système digestif.

Fonction de l'intestin grêle

Faisant suite à l'estomac, l'intestin grêle est composé du duodénum, du jéjunum et de l'iléon. Il a pour fonction de poursuivre la digestion des aliments et surtout d'absorber les nutriments.

L'intestin sécrète le suc intestinal, neutre ou légèrement basique, qui contient les enzymes nécessaires pour transformer le chyme (nourriture digérée par l'estomac) en chyle ne renfermant que des nutriments.

L'absorption des aliments correspond au passage de ceux-ci de la lumière de l'intestin vers le milieu intérieur par la traversée de la paroi intestinale. Le glucose et les sucres en général, les acides aminés, les acides gras à courte chaîne et le glycérol, passent dans les vaisseaux sanguins. Les acides gras à longue chaîne et les triglycérides passent dans les vaisseaux lymphatiques. L'eau, les sels minéraux et les vitamines peuvent passer dans l'un ou l'autre des vaisseaux.

Structure de l'intestin grêle

D'une longueur moyenne de 6 mètres, l'intestin grêle augmente sa surface de contact entre les nutriments et la paroi jusqu'à 250 mètres carrés. C'est la présence de replis à différentes échelles qui rend possible cet allongement : des valvules conniventes (des plis de la muqueuses), recouvertes de villosités intestinales (des replis du tissu conjonctif intestinal), mais aussi des microvillosités cellulaires (des replis de la membrane plasmique des entérocytes).

Le mouvement péristaltique des aliments est assuré par des couches de muscles circulaires et longitudinaux.