Santé

Le rire active la même région du cerveau que la cocaïne

ActualitéClassé sous :vie , rire , drogue

La maxime selon laquelle le rire est une drogue aurait quelque fondement scientifique.

Le rire active la même région du cerveau que la cocaïne

Des chercheurs de l'Université Stanford (Californie, Etats-Unis) ont montré que la région du cerveau stimulée par la lecture de dessins comiques de journaux était la même que celle stimulée par une injection de cocaïne, un joli visage ou encore de l'argent. Ils ont utilisé, afin de mettre en évidence la zone cérébrale concernée, l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf), qui permet de visualiser le fonctionnement d'un organe en temps réel. La région du cerveau principalement concernée s'appelle le noyau accumbens, dont le fonctionnement est basé notamment sur la dopamine, agent chimique du plaisir.

Alan Reiss, qui a dirigé les recherches, pense que la découverte pourrait aider à diagnostiquer les signes précurseurs de la dépression, durant laquelle l'appréciation de l'humeur est altérée, voire à apprécier l'effet des antidépresseurs.