Planète

Cratère

DéfinitionClassé sous :structure de la Terre , Volcanologie , cratère volcanique
Les parois d'un cratère volcanique sont souvent abruptes. Lorsque le volcan est éteint, la cavité peut se remplir d'eau et ainsi abriter un lac. © juank.madrigal, Flickr, cc by nc 2.0

Il existe deux types de cratères : volcaniques et météoritiques.

Les cratères volcaniques

Un cratère volcanique est une dépression généralement circulaire ou elliptique située au sommet (cratère sommital) ou sur les flancs d'un volcan (cratère adventif). Située à l'extrémité supérieure de la cheminée des volcans, cette curiosité géologique peut s'être formée lors d'une éruption volcanique ou à la suite d'un effondrement, par exemple de la chambre magmatique.

Le diamètre des cratères varie de quelques mètres à plusieurs kilomètres. Quand il dépasse 2 km de diamètre et qu'il n'est pas d'origine explosive, on parle alors de caldera.

Les cratères météoritiques

Comme leur nom l'indique, les cratères météoritiques sont causés par des corps célestes. Ils sont de deux types :

  • les cratères d'impact, qui ne mesurent bien souvent que quelques dizaines de mètres de diamètre, sont créés par la chute et l'impact de petites météorites dont la vitesse est inférieure à 1 ou 2 km/s ;
  • les cratères d'explosion sont liés à l'explosion d'une météorite lors de son impact sur un sol, qu'il soit terrestre, lunaire ou martien. Ils ont un diamètre minimum de 100 m et présentent une forme en bol.