Mots-clés |
  • Volcanologie,
  • volcan

En bref : le super-volcan de Yellowstone s'agite en sous-sol

La caldeira de Yellowstone, souvent appelée « super volcan », se soulève plus rapidement. C'est ce que viennent de révéler des relevés de terrain, mais aussi des observations satellite et par GPS.

Les sources chaudes du Yellowstone. Crédit : US Geological Survey Les sources chaudes du Yellowstone. Crédit : US Geological Survey

PDF

De 1923 à 2004, le niveau de la vallée du Yellowstone s'est soulevé de 2 centimètres par an en moyenne. Mais au cours des trois dernières années, ce mouvement s'est accéléré, atteignant 7 centimètres annuellement. "Nous observons maintenant un changement très significatif", commente le géophysicien Robert Smith, de l'université d'Utah, co-auteur d'une communication qui vient d'être publiée par la revue Science.

Les scientifiques tiennent cependant à rassurer les populations, en mentionnant qu'aucune activité sismique anormale n'apparaît. Au contraire, le nombre de secousses enregistrées dans la vallée a baissé de moitié, passant sous les 1.000 tremblements par an.

Selon les sismologues, le soulèvement actuel serait provoqué par la présence d'une poche de magma augmentant l'activité géothermique à 80 kilomètres sous la surface. Une observation similaire avait été faite en 1997 à Long Valley (Californie), où un soulèvement du sol de 10 centimètres en six mois s'était accompagné d'un essaim de séismes, avant que la région ne retrouve son calme habituel.

On est en tout cas bien loin de l'éruption d'il y a 640.000 ans, où le Yellowstone avait propulsé 250 kilomètres cubes de matériaux dans l'atmosphère, recouvrant la moitié du pays d'une couche de cendres de 20 mètres d'épaisseur et creusé un cratère de 2.400 km². Ce qui justifie tout de même que la région fasse encore l'objet d'une surveillance particulière…


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires