Planète

Stockage géologique

DéfinitionClassé sous :développement durable , géologie , stockage géologique profond
Les différents risques du stockage géologique de déchets nucléaires de Yucca Mountain (États-Unis). © DOE, domaine public

Le concept du stockage géologique est d'isoler des déchets de la biosphère (déchets radioactifs), de l'atmosphère et de l'hydrosphère (dioxyde de carbone) sur des périodes de temps pluriséculaires, plurimillénaires, voire pendant plusieurs millions d'années.

Objectif et principe du stockage géologique

L'objectif est de retarder le plus longtemps possible le relâchement et la dispersion des radioéléments ou du CO2. Cela permet ainsi d'éviter les effets toxiques des rayonnements ionisants des substances nucléaires ou bien l'effet de serre et l'acidification des océans par le CO2.

Ce type de stockage repose sur le principe de la multiplication des barrières, la plus importante étant la structure géologique elle-même. D'autres barrières artificielles, ainsi des mesures de surveillance, peuvent compléter le dispositif de stockage.

Limites de cette technique

Les problèmes principaux du stockage géologique profond sont les infiltrations d'eau, les fuites non décelées et les événements géologiques (séisme, éruption volcanique). L'élément humain est aussi à prendre en compte, dans le cas d'un forage malencontreux ou d'une guerre par exemple.