Planète

Réserve de chasse

DéfinitionClassé sous :développement durable , chasse , ONCFS
Panneau signalant une réserve de chasse et de faune sauvage. © DR

Les réserves de chasse et de faune sauvage ont pour but de protéger les espèces animales et leurs habitats afin d'assurer la conservation de la biodiversité, dans le cadre d'un équilibre agro-sylvo-cynégétique et d'une gestion cynégétique durable.

Objectifs de la réserve de chasse et de faune sauvage

Concrètement, ces réserves ont quatre objectifs :

  • préserver les populations d'oiseaux migrateurs conformément aux engagements nationaux (réserve d'avifaune migratrice) ;
  • protéger les milieux indispensables à la préservation des espèces menacées ;
  • favoriser le développement d'outils de gestion de la faune sauvage et de leurs habitats ;
  • développer une chasse durable sur les territoires ruraux.

La constitution d'une réserve de chasse et de faune sauvage se fait à l'initiative du détenteur du droit de chasse (particulier, association de chasseurs, collectivité, etc.) ou sous l'incitation de l'autorité préfectorale.

Au sein de ces réserves, tout acte de chasse est interdit et les activités humaines peuvent être réglementées (accès, destruction de nuisibles, techniques de gestion...). Sous certaines conditions, et notamment à des fins scientifiques ou de gestion des populations, des opérations de capture ou de régulation des populations peuvent être effectuées.

Les réserves nationales de chasse et de faune sauvage

Lorsqu'il y existe des enjeux particuliers en termes de conservation des espèces, de recherche scientifique et d'expérimentation, les réserves peuvent être élevées au rang de réserves nationales de chasse et de faune sauvage. Elles sont alors gérées par l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), parfois en collaboration avec l'Office national des forêts (ONF) ou un parc naturel régional.

Cela vous intéressera aussi