Les séquoias sont les géants de la forêt tempérée, ici dans le Parc national de Séquoia en Californie. © Paul Rudenko, domaine public

Planète

Séquoia géant

DéfinitionClassé sous :botanique , pin , forêt

Le séquoia géant est l'arbre le plus volumineux du monde. Il a battu un record du monde avec un volume de 1.486 m3, une circonférence de 31,3 mètres, une hauteur de 83,8 mètres et un poids estimé à plus de 2.000 tonnes ! Le tronc de ce géant, situé dans un parc californien et appelé « General Sherman », a été creusé d'un tunnel que des voitures peuvent emprunter ! Mais en général, cette espèce ne dépasse quand même pas 50 à 60 mètres. Cet arbre peut vivre jusque plus de 2.000 ans !

Séquoia géant, General Sherman Tree Sequoia National Park. © Jim Bahn, Creative Commons Attribution 2.0 Generic license

Appellations

Le séquoia géant (Sequoiadendron giganteum) est un conifère classé dans la famille des taxodiacées.

Description botanique

Le houppier de cette espèce est conique et doté d'une cime aiguë. Ses branches, d'abord fortement inclinées, se redressent avec l'âge. Son écorce est épaisse, rougeâtre, fibreuse, dépourvue de résine, mais riche en tanins. Ses aiguilles, pointues en forme d'alènes, sont persistantes, arrangées en spirale autour de la tige, de couleur vert grisâtre et dégagent une odeur d'anis quand on les froisse. Les fleurs mâles de cette espèce monoïque, qui apparaissent en mars-avril à l'extrémité des rameaux, sont minuscules et jaunâtres.

Cônes femelles. © Thereidshome, domaine public

Ses fleurs femelles, ovoïdes, sont érigées au sommet d'une petite tige écailleuse et brillante. Ses cônes femelles mûrissent au bout de 18 mois et peuvent rester fermés sur l'arbre pendant plusieurs années, en ne s'ouvrant qu'à la fin d'un été très chaud. Ces cônes, brunâtres à maturité, disposent d'un écusson déprimé au centre.

Origines

À l'état naturel, on ne trouve des séquoias géants que sur le versant occidental de la Sierra Nevada, en Californie. Dans cette région, on compte presque 16.000 sujets d'une circonférence supérieure à 1 mètre. La découverte de fossiles a permis d'établir que les séquoias géants étaient largement répandus en Europe et en Amérique du Nord pendant le Jurassique et le Crétacé, il y a environ 200 millions d'années. C'est au XIXe siècle que des graines de cette espèce ont fait leur apparition en Europe.

Exigences culturales

Cette espèce préfère se développer en altitude, avec de l'humidité en suffisance, de la lumière et un sol profond, frais et acide.

Utilisation

Le bois de cette espèce très décorative, mou et peu résistant, ne présente aucune valeur utilitaire.

Auteur : Michel Caron