Pinus halepensis. © Xavier Varela, Flickr CC by nc-sa 2.0

Planète

Pin d'Alep

DéfinitionClassé sous :botanique , pin , arbre

Le pin d'Alep est un arbre de 5 à 20 m de hauteur qui vit souvent au voisinage du pin parasol et du pin pignon.

Appellations 

Le pin d'Alep (Pinus halepensis) est un arbre de la famille des pinacées. On l'appelle parfois « pin de Jérusalem » ou « pin blanc ». 

Le pin d'Alep est aussi appelé pin de Jérusalem. © Xavier Varela, Flickr CC by nc-sa 2.0

Description botanique

Le houppier de cette espèce est clair, souvent en forme de parasol. Son tronc est tortueux. Son écorce, de couleur gris argent, se fissure avec l'âge. Ses aiguilles mesurent de 6 à 10 cm de longueur et sont groupées par deux en pinceaux à l'extrémité des rameaux. Ses fleurs mâles et femelles sont séparées, mais sont situées sur le même sujet, toujours groupées en épis. Ses fruits sont des cônes pendants de 8 à 12 cm de longueur, persistant pendant plusieurs années sur les rameaux. Ses graines abondantes, d'environ 5 mm de longueur, possèdent une grande aile persistante qui permet une dissémination rapide et éloignée.

Pinus halepensis. © fturmog, Flickr CC by nc-sa 2.0

Origines 

Cet arbre est commun en Afrique du Nord, en Espagne, et en Italie. On le trouve aussi en Israël, en Jordanie, au Liban, en Syrie, en Turquie, en Grèce et, en France, dans la région méditerranéenne.

Exigences culturales

Cette espèce est présente dans les garrigues, les éboulis ou même les fentes de rochers en bordure de mer. C'est une essence de lumière qui supporte de forts éclairements et de longues périodes de sécheresse.

Elle pousse sur sols argilocalcaires.

Utilisation 

Le bois du pin d'Alep, de qualité médiocre, est utilisé pour la confection de caisses et pour le chauffage.

Auteur : Michel Caron