Un beau spécimen de cette araignée du genre Poltys, et d'espèce inconnue. On voit ici sa face ventrale, d'un vert tendre. L'arrière de l'animal est à droite, l'abdomen se prolongeant d'un filament de forme semblable à celle du pétiole, la « jambe » d'une feuille. © Matjaz Kuntner

Planète

Camouflage : cette araignée peut se faire passer pour une feuille

ActualitéClassé sous :zoologie , araignée , araignée camouflée

-

Découverte par hasard en Chine, cette araignée prend la forme d'une feuille, morte d'un côté, vivante de l'autre. L'espèce était inconnue et ce genre de camouflage est très rare chez les aranéides.

En 2011, une équipe de zoologistes cherchait des araignées en Chine, dans la province du Yunnan, au sud-ouest du pays, près de la frontière avec le Vietnam. Comme le confie le Slovène Matjaz Kuntner, de l'institut de biologie Jovan Hadzi, à LiveScience, c'est par hasard qu'ils ont découvert une espèce inconnue. Son aspect était surprenant : l'aranéide ressemblait à une feuille.

Plus précisément, cette femelle, perchée sur une brindille, arborait une forme et une couleur qui la faisaient facilement passer pour une feuille verte et vivante, tandis que, vu de dessous, son camouflage brun était celui d'une feuille morte. Son abdomen se prolongeait à l'arrière par un long appendice évoquant un pétiole. De plus, des filaments de soie accrochaient de véritables feuilles, les maintenant tout près d'elle. Autour de l'araignée, les zoologistes n'ont repéré aucune toile.

Trois images de cette araignée jusque-là inconnue. Sa face dorsale, marron, ressemble à une feuille morte et cette tenue de camouflage est complétée par un prolongement de l'abdomen (bien visible sur la photographie de gauche) évoquant le pétiole d'une feuille. La face ventrale, non visible ici, est quant à elle verte (voir l'image en haut de cet article). De plus, l'araignée, qui se tient immobile, accroche autour d'elle de véritables feuilles, parachevant le déguisement. © Matjaz Kuntner

En deux semaines de recherches, l'équipe a pu repérer un autre individu très similaire, un mâle juvénile cette fois. L'investigation s'est poursuivie après la fin de l'expédition dans les collections des musées et la littérature. Une autre espèce d'araignée déguisée en feuille a été trouvée mais elle semblait différente de celles observées au Yunnan. Conclusion : il s'agirait d'une espèce inconnue que les auteurs inclinent à placer dans le genre Poltys, comme ils le détaillent dans la revue Journal of Arachnology.

Les araignées pratiquant l'art du camouflage sont rares

Le déguisement en feuille ou en brindilles est bien connu chez les insectes, soit pour échapper aux prédateurs soit pour approcher plus facilement les proies. Les champions du genre sont sans nul doute les phasmes, dont les costumes sont très réussis. En revanche, chez les araignées, ces cousines des scorpions, un tel mimétisme est très rare. On connaît par exemple, le cas remarquable d'une espèce se déguisant en fiente d'oiseau.

La découverte en Chine est donc exceptionnelle et a de quoi alerter un arachnophile. D'autant que le camouflage est de bonne facture et accompagné d'un comportement qui le renforce, avec l'immobilité et, surtout, cette astuce de coller autour du corps de véritables feuilles. L'équipe n'a cependant pas eu le loisir d'étudier le mode de vie de ces arachnides et ignore donc comment ces animaux se servent de leur déguisement.

Cela vous intéressera aussi

La Selenops, une araignée qui plane d'arbres en arbres  L’araignée Selenops se rencontre en Amérique, en Afrique et dans le sud de l’Asie et de l’Europe. Ce genre, principalement arboricole, a la capacité de planer avec une étonnante agilité, comme on peut le voir durant cette vidéo de l’université de Berkeley (États-Unis).