Mots-clés |
  • médecine,
  • diabète

Obésité

PDF

L'obésité est un terme générique désignant un excès de masse adipeuse dans l'organisme ; une mesure généralement acceptée de l'obésité consiste à considérer obèse l'individu dont l'indice de masse corporelle (IMC) est égal ou supérieur à 30. Elle concernerait plus de 500 millions de personnes dans le monde.

Causes de l’obésité

L’obésité est une maladie aux origines multiples. Généralement, on considère qu’il s’agit d’un déséquilibre dans le rapport entrées caloriques/dépenses caloriques. Ainsi, une alimentation riche et un manque d’activité physique (sédentarité) sont deux des facteurs pointés du doigt.

Cependant, la génétique a aussi sa part de responsabilité. Plusieurs gènes ont spécifiquement été identifiés comme responsables, et certaines combinaisons génétiques peuvent aussi s’avérer néfastes.

Parmi les autres causes fréquemment évoquées, on peut retrouver :

Pathologies liées à l’obésité

L’obésité s’accompagne le plus souvent de différentes pathologies ou augmente les risques de les déclarer. Parmi elles, on trouve :

Traitement de l’obésité

Le traitement le plus évident de l’obésité consiste à manger équilibré, en quantités raisonnables, et de pratiquer régulièrement une activité physique. Cependant, cette pathologie s’accompagne d’une part d’une addiction à la nourriture qui se manifeste par un état de mal-être psychologique entre les repas, et d’autre part d’un essoufflement et d’une sudation plus importants à l’effort. Les régimes sont parfois très difficiles à suivre.

Certains médicaments peuvent également être prescrits contre l’obésité, généralement dans le cas où les risques liés aux maladies cardiovasculaires sont les plus importants. Leur efficacité est cependant modérée, et souvent ils s’accompagnent d’effets secondaires sévères.

Il existe aussi des traitements chirurgicaux de l'obésité. L’anneau gastrique diminue le volume de l’estomac et limite ainsi la prise de nourriture. La gastroplastie consiste en une opération qui aboutit au retrait d’une partie de l’estomac, affectant ainsi le volume gastrique mais permettant également de mieux réguler les hormones de la satiété. Le sentiment d’être repu apparaît plus vite.

Pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'obésité est tellement banalisée qu'elle est devenue une pandémie. Plus de 500 millions d'adultes seraient obèses et plus d'un milliard et demi de gens sont en surpoids. Les pays en voie de développement ne sont pas épargnés mais les États-Unis figurent en haut du classement avec un tiers de la population obèse, auquel il faut rajouter un second tiers de gens en surcharge pondérale. © Colros, Flickr, cc by sa 2.0 Pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'obésité est tellement banalisée qu'elle est devenue une pandémie. Plus de 500 millions d'adultes seraient obèses et plus d'un milliard et demi de gens sont en surpoids. Les pays en voie de développement ne sont pas épargnés mais les États-Unis figurent en haut du classement avec un tiers de la population obèse, auquel il faut rajouter un second tiers de gens en surcharge pondérale. © Colros, Flickr, cc by sa 2.0

Obésité - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires