Mots-clés |
  • vie,
  • Australie

L'Australie stérilise ses koalas

Pour une fois en écologie, les chiffres vont dans le sens inverse ! En effet, la population de koalas de l'île Kangourou dans le sud de l'Australie serait passée de 5000 individus en 1996 à 27 000 aujourd'hui. Le gouvernement a décidé de réagir pour éviter une surpopulation.

PDF

Un groupe d'animaux ou de végétaux qui se multiplie à une vitesse fulgurante représente un problème pour l'environnement de la même façon qu'une espèce qui disparaît progressivement de la planète… Voilà exactement ce qu'il se produit avec les koalas sur l'île Kangourou ! « Leur population double tous les cinq ans et il faut la contrôler de manière urgente... Les koalas manquent de nourriture et détruisent leur habitat » a précisé le Premier ministre australien Mike Rann.

L'une des solutions proposées depuis plusieurs années déjà était l'abattage en masse, mais les militants pour la défense des animaux s'y sont toujours opposés. Pourquoi une solution aussi radicale ? Tout simplement parce que le risque de voir des koalas mourir de faim est réel. Ces sympathiques marsupiaux dont on craignait pourtant la disparition au début du XXe siècle se nourrissent en effet d'eucalyptus. Les koalas s'alimentent avec les feuilles de ces arbres, et y passent tout leur temps à dormir (jusqu'à 20 heures/jour !).

Mais cette ressource alimentaire qui est aussi leur habitat ne pourrait supporter un surpeuplement, d'autant que les koalas n'ont pas de prédateurs naturels et que les femelles peuvent se reproduire dés l'âge de 3-4 ans à un rythme d'un petit tous les ans ou tous les deux ans. Leur espérance de vie pouvant aller jusqu'à une dizaine d'années... L'idée est donc la suivante : stériliser 8000 individus supplémentaires avant que l'on ne puisse plus contrôler la reproduction. Cette campagne devrait durer quatre ans et coûter 4 millions de dollars.


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires