Mots-clés |
  • Android,
  • Système,
  • smartphone

Android : réduire la consommation de données (notifications et applications)

PDF

Par défaut, les applications installées sur les appareils Android consomment beaucoup de données (data) et d’énergie lorsqu’ils ne sont pas utilisés. La faute est à imputer aux nombreux services permettant d’être prévenu de messages, nouveautés ou changements, souvent liés aux applications sociales et, plus généralement, à celles affichant des notifications sans être lancées.

Notifications et applications Android : régler les mises à jour

Le réglage en question est, pour la plupart des applications, situé dans le menu Paramètres (appui sur « Menu » puis Paramètres), nommé « Notifications » ou « Synchronisation ». Pour l’application Facebook, il suffit de décocher la ligne « Notifications ». Pour Twitter, sélectionnez le nom de votre compte puis décochez la ligne « Synchronisation des données ». Pour Google+, il s’agit de « Notifications Google+ ». Une autre solution, plutôt que de les désactiver, est de choisir un intervalle de mise à jour long.

Si vous ne pouvez pas vous passer de notifications, optez pour un intervalle de mise à jour long, par exemple horaire. Reste qu’une fois les notifications activées, une tâche de fond fonctionnera constamment. © Guénaël Pépin
Si vous ne pouvez pas vous passer de notifications, optez pour un intervalle de mise à jour long, par exemple horaire. Reste qu’une fois les notifications activées, une tâche de fond fonctionnera constamment. © Guénaël Pépin

Une autre source de consommation de données est la mise à jour automatique des applications par le Google Play. Une solution est de configurer le magasin pour ne télécharger les mises à jour qu’une fois connecté à un réseau Wi-Fi. Rendez-vous dans le menu Paramètres. Décochez les « Notifications » et cochez les deux lignes suivantes, « Mise à jour auto des applications » et « Mise à jour via Wi-Fi uniquement ».

Réduire l’utilisation de données mobile

Contrôler la consommation de données passe également par sa surveillance. Chaque opérateur mobile définit un quota de données à utiliser chaque mois, le « faire use », généralement de 500 Mo et 1 Go pour Orange, SFR, Bouygues Telecom et les MVNO, 3 Go pour Free Mobile. Un seuil au-delà duquel la vitesse de la connexion est réduite ou l’accès simplement coupé.

L’application NetCounter permet de déterminer quelle est la consommation sur réseaux mobiles et Wi-Fi et de définir des alertes à certains seuils sur une période donnée. Pour cela, elle surveille en fond cette consommation.

Après avoir installé l’application, ouvrez-la. Tapez longuement sur une période de la catégorie « Mobile », de préférence « Mensuel », puis sur « Définir l’alerte ». Il est recommandé de la définir au moins 100 Mo sous le quota autorisé par votre opérateur. Si vous ne savez pas, choisissez 400 Mo par sécurité. Vous pouvez connaître les variations quotidiennes de cette consommation par un appui long sur « Mobile » puis « Afficher graphique ».

Les gestionnaires de tâches (task killers) ne sont plus utiles depuis Android 2.2, qui a inauguré une nouvelle gestion des applications. Fermer une application manuellement produira souvent le redémarrage d’un service qui pouvait dormir, donc consommer de l’énergie inutilement. De même, cette action empêche le système d’apprendre vos habitudes d’utilisation et de gérer efficacement la mémoire par la suite.

Les alertes définies dans NetCounter activeront une notification en cas de dépassement. À partir d’Android 4.0, il est possible de bloquer cette consommation dans les paramètres. © Guénaël Pépin Les alertes définies dans NetCounter activeront une notification en cas de dépassement. À partir d’Android 4.0, il est possible de bloquer cette consommation dans les paramètres. © Guénaël Pépin

Android : réduire la consommation de données (notifications et applications) - 2 Photos


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires