Tech

Léonard De Vinci, l'homme qui voulait tout savoir

VidéoClassé sous :Tech , peinture , peintre

Esprit universel né trop tôt pour pouvoir exploiter son génie dans toute sa mesure, Léonard de Vinci est un mythe dont certaines prouesses sont encore mal connues du grand public.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Né en 1452 à Vinci, petite ville italienne de Toscane proche de Florence et mort en France en 1519 Léonard de Vinci est l'exemple même d'un esprit universel s'il en fut jamais et le symbole de la Renaissance Italienne et de ses artistes-ingénieurs. On connaît bien sûr le peintre qui a produit La Joconde et La Cène mais moins l'architecte, le physicien, le philosophe, le mathématicien et le géologue. En revanche, tout le monde le voit comme l'ingénieur qui semble avoir anticipé avec des siècles à l'avance l'hélicoptère, le parachute ou encore le scaphandre autonome et le char d'assaut.

La minutie bien connue avec laquelle Léonard de Vinci a dessiné ses machines, tout comme ses études sur l'anatomie humaine, est d'autant plus surprenante que ces œuvres d'art ont été réalisés sur des carnets de petite taille. Sur cette photo sont réunis les trois carnets formant le Codex Forster, mesurant environ 9 cm sur 6. © Victoria and Albert Museum

L'œuvre de Léonard de Vinci connues par ses carnets

Ces études sont connues par les fragments de son œuvre, conservés mais dispersés, sous la forme de dessins d'anatomie, d'ingénierie en hydraulique et mécanique, de botanique à l'élégance légendaire. Ces créations sont des extraites de ses carnets où il notait ses réflexions et ses travaux basés sur l'observation, l'expérimentation et parfois les mathématiques, anticipant la science moderne.

Les dessins illustrant des manuscrits célèbres, comme le Codex Atlanticus, conservé à la bibliothèque Ambrosienne de Milan (il contient 393 pages représentant environ 1.600 feuillets, dont quelques-uns écrits des deux côtés), sont entrés dans l'imaginaire collectif. L'un des plus célèbres est celui de l'homme de Vitruve, censé représenter une anatomie humaine parfaite et l'harmonie des proportions dans l'univers, inspiré en cela par les intellectuels platoniciens florentins de son siècle.