Tech

Spyware : ce qui se conçoit bien s'énonce clairement

ActualitéClassé sous :Tech , spyware , espiogiciels

Plusieurs associations de défense des consommateurs et sociétés informatiques se sont regroupées au sein de l'Anti-Spyware Coalition afin de définir précisément la notion de spyware.

Spyware : ce qui se conçoit bien s'énonce clairement

Ces programmes espions, destinés à suivre les habitudes des internautes, s'installent souvent sur les ordinateurs à l'insu de leurs propriétaires et comportent parfois des lignes de codes dangereux. L'objectif de l'Anti-Spyware Coalition, dirigée par le Center for Democracy and Technology (une organisation de consommateurs américaine) est de fournir une définition des espiogiciels acceptée par tous, de sorte que les éditeurs de logiciels de protection puissent différencier les spywares nuisibles des outils de marketing légitimes des entreprises du net.

Il s'agit également d'éditer une série de règles de bonne conduite à l'attention des sociétés de marketing (prévenir l'utilisateur de la collecte des informations, savoir quelles informations peuvent être recueillies ou pas, etc.). Une première mouture est actuellement disponible et ouverte aux commentaires publics jusqu'au 12 août, avant l'adoption d'une version finale que les membres de la coalition se sont engagés à respecter.

Certains observateurs craignent néanmoins que l'initiative profite surtout aux éditeurs d'espiogiciels qui pourront détourner ces règles afin que leurs produits ne soient pas perçus comme une menace par les outils anti-spyware. Une première tentative de définition par le Consortium of Anti-Spyware Technology avait précédemment échoué sur le même terrain, n'ayant pas réussi à établir de consensus.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi