Tech

Sobig, le virus du moment

ActualitéClassé sous :Tech

-

Il n'a rien d'original, mais SoBig prolifère rapidement. Il infecte à l'aide d'une pièce jointe et via les disques partagés sous Windows. Il serait le ver le plus prolifique du mois après l'indétrônable Klez. On se demande bien pourquoi...

SoBig n'est pas un futé : le ver arrive dans votre boîte email sous la forme d'un courrier en anglais et d'une pièce jointe au format .pif. Il ne se lance pas tout seul, et il faut donc cliquer sur le document pour être infecté. Pire : l'expéditeur est toujours "big@boss.com", ce qui rend le ver plutôt simple à repérer. Et pourtant, selon la société MessageLabs, il serait l'un des ténors de ce début d'année, s'offrant le luxe de talonner Klez, le ver star de l'année 2002.
Ainsi, après deux ans de parasites performants, capables de s'exécuter automatiquement à leur seule lecture, de prendre une infinité d'identités et de se passer de pièce jointe, une antiquité telle SoBig parvient à faire parler d'elle. C'en est désespérant.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi