Tech

L'anonymat se répand sur la toile

ActualitéClassé sous :Tech , anonymat , Internet

Il existe plus de 40 millions de noms de domaine enregistrés avec les suffixes com, biz, net, org et info.

L'anonymat se répand sur la toile

Dans la majorité des cas, les coordonnées des propriétaires (noms, adresses, téléphones etc.) sont intégrées dans une base de données gratuitement consultable en ligne via l'interface "whois info".

A l'heure actuelle, seul 1% des auteurs de sites web passent par un service payant pour cacher leur identité mais ce chiffre progresse. Plus de 5% des nouveaux enregistrements se font sous l'égide de la discrétion, les informations n'étant connues que des sociétés habilitées à déposer les noms de domaine.

Pour les compagnies qui proposent ce type de service, il s'agit de protéger la vie privée des clients et de les mettre à l'abri de toute menace liée aux opinions qu'ils expriment sur le net. C'est aussi un moyen d'éviter les courriers électroniques non sollicités (spam).

Mais ceux qui s'inquiètent de ce phénomène grandissant soulignent qu'avec cette dissimulation, on favorise en fait les pourriels, les pirates informatiques et ceux qui colportent de fausses rumeurs. Jusqu'à présent, les projets de loi visant à renforcer le contrôle des données sur les auteurs de site web n'ont pas abouti.

Cela vous intéressera aussi