Les données relatives à l’identité de 45 millions de citoyens ont été dupliquées par un pirate qui cherche à louer cette base de données. © Minerva Studio, Shutterstock
Tech

Lionel Messi piraté ! Un hacker s'empare des données personnelles de tous les Argentins

ActualitéClassé sous :Internet , cybersécurité , Argentine

[EN VIDÉO] Qu'est-ce qu'une cyberattaque ?  Avec le développement d'Internet et du cloud, les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes et perfectionnées. Qui est derrière ces attaques et dans quel but ? Quelles sont les méthodes des hackers et quelles sont les cyberattaques les plus massives ? 

Grâce à des failles dans le système informatique d'un organisme du ministère de l'Intérieur argentin, un pirate a pu dérober la base de données complète des papiers d'identité de la population argentine. On y trouve celles de personnalités comme le footballeur Lionel Messi.

C'est un piratage massif et radical qu'a connu le gouvernement argentin. L'intégralité des données relatives à l'identité de l'ensemble de la population du pays a été dérobée par un pirate. L'opération a eu lieu le mois dernier et ciblait précisément l'agence Renaper (Registro Nacional de las Personas), autrement dit, le Registre national des personnes qui dépend du ministère de l'Intérieur du pays. C'est cet organisme qui est chargé de délivrer des cartes nationales d'identité pour les 45 millions de citoyens argentins. Les données sont stockées sur les serveurs du Renaper et servent également à d'autres services publics. Comme toutes les données d'identité de la population ont été volées, on trouve donc celles de personnalités de premier plan, comme celles du président du pays Alberto Fernández, ou des footballers Lionel Messi et Sergio Aguero.

La faille : un VPN compromis

De l'aveu même du gouvernement, le piratage proviendrait d'un compte VPN du ministère de la Santé qui aurait été compromis par la négligence d'agents. Si, de son côté, le gouvernement argentin affirme que le piratage n'a pas conduit à une fuite de ces données personnelles, l'auteur du piratage prétend le contraire et a déjà apporté des éléments qui viennent contredire les autorités. Le site The Record a même contacté le pirate qui loue déjà l'accès à cette base de données sur des forums de hackers. Comme début de preuve, le site a pu obtenir les données personnelles d'identité d'un citoyen argentin de son choix. Le pirate a également expliqué qu'il allait publier les données de un à deux millions d'Argentins dans les prochains jours.

---

Découvrez TechPod, le résumé bimensuel de l'actualité de la tech et de la mobilité !

---

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !