Sciences

Après un Bac techno ou Bac pro : s'inscrire en BTS ou DUT

Question/RéponseClassé sous :Bac techno et bac pro , Unviversités , DUT
Une filière courte après le Bac pro ou Bac techno : le choix est judicieux car le BTS et le DUT sont bien orientés pour compléter ce type de Bac. Mais il faut bien choisir le cursus post-Bac. © Fotolia

Les BTS (Brevets de technicien supérieur) et les DUT (Diplômes universitaires de technologie) accueillent de plus en plus d’élèves issus de baccalauréat pro ou techno, même si des différences apparaissent suivant le bac obtenu. Les deux formations se font en deux années, et conduisent soit directement vers le milieu professionnel soit…  vers une poursuite des études.

Bac pro : quelques chiffres

Concernant les titulaires de Bac pro, ils sont environ 23 % à choisir une poursuite d’études vers une filière de l’enseignement supérieur, les 77 % restant s’orientant directement vers le monde professionnel. Pour ceux qui décident de continuer vers des études supérieures, le BTS s’avère être le premier choix (80 %). Les 20 % restant optent pour un DUT en université. Il est important de rappeler que les étudiants qui obtiennent une mention bien ou très bien sont automatiquement admis dans les BTS et DUT de leur choix, de quoi motiver à l’heure des examens !

Bac techno : quelques chiffres

Pour les Bacs technos, les BTS et les DUT semblent être les formations complémentaires les plus logiques. En effet, les filières courtes sont de loin les études privilégiées par les titulaires d’un Bac techno. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : plus de 65 % des nouveaux entrants en BTS proviennent d’une des séries technologiques. Ce chiffre tourne autour des 45 % concernant les DUT (suivant les DUT), même si les directeurs de DUT regrettent une certaine frilosité des bacheliers à se lancer dans cette filière.

L’importance du choix du BTS ou DUT

Il est très important de bien choisir les études supérieures qui concordent avec votre cursus préalable. Vous avez quatre fois plus de chance d’être admis dans une filière correspondant à votre baccalauréat que dans une filière éloignée professionnellement. Parmi les 43 spécialités de DUT et les 143 BTS qui s’offrent à vous, certaines sont certainement plus adaptées à votre profil que d’autres.

Après un Bac pro ou techno : un taux de réussite assez faible

Mais attention, les statistiques le prouvent : pour l’obtention du BTS la moyenne est de 51 %, contre 75 % pour l’ensemble des candidats. Certains lycées et CFA proposent des BTS en 3 ans, ou conseillent aux titulaires de Bac pro d’améliorer leur niveau en suivant des cours du soir. 

La réorientation

Difficile, mais pas impossible ! Vous devez vous armer de courage et de motivation. La réorientation peut être à double tranchant. En effet, vous risquez d’une part de ne pas être admis dans la filière que vous souhaitez. D’autre part, vous vous exposez à ne pas obtenir votre diplôme final du fait de vos retards dans les domaines concernés.

Il est donc très important dans un premier temps de montrer votre motivation. Pour cela n’hésitez pas à faire un stage dans cette nouvelle branche, et à vous informer au mieux sur cette filière pour être le plus convaincant possible devant le jury de sélection. Enfin, vous devrez redoubler de travail durant ces études afin de combler votre retard, mais comme le dit le dicton : « rien n’est impossible aux audacieux ! » 

À retenir sur les études supérieures

Les études supérieures restent difficiles pour les détenteurs d’un Bac pro.

Cela vous intéressera aussi