Santé

La cryogénisation peut-elle nous préserver de la mort ?

VidéoClassé sous :médecine , cryonie , cryogénisation

-

Actuellement dans le monde, environ 300 personnes attendent dans des caissons réfrigérées, en état de cryogénisation. Désireux d'échapper à la mort, ils espèrent un jour être réanimés par les progrès de la science. Arte et FutureMag ont interrogé Torsten Nahm, un partisan du projet, pour en savoir plus sur cette pratique.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

La cryogénisation, ou cryogénie, est un procédé de conservation par le froid. Certaines entreprises comme KrioRus, Alcor ou encore Cryonics Institute proposent de congeler intégralement, ou en partie, le corps d'un patient déclaré cliniquement mort. Cette pratique permet en théorie de préserver partiellement le corps, dans l'espoir de le ressusciter ultérieurement.

Le fait de congeler un organe aussi sensible que le cerveau n'est pas sans conséquence. La prolifération de cristaux de glace peut irrémédiablement l'endommager. C'est pourquoi, peu après le décès et avant congélation, le corps subit une injection de cryoconservateurs chimiques (du glycérol par exemple).

Même si actuellement la réanimation de ces corps est impossible, les partisans de la cryoconservation espèrent, dans un futur proche ou plus lointain, pouvoir disposer d'une technologie suffisante permettant de réparer les dommages et ainsi tromper la mort.

© FutureMag

--------------------------------

Santé, urbanisme, robotique, cultures numériques… Chaque semaine le programme FUTUREMAG diffusé sur Arte propose une immersion dans un avenir proche, à travers toutes les formes d’innovation. Tous les samedis à 13h30.