Capture d’écran du jeu Call of Duty : Ghosts. Il fera partie des 15 titres exclusifs qui seront disponibles sur la Xbox One dans l’année qui suivra sa sortie. © Microsoft

Tech

Microsoft dévoile la Xbox One et son nouveau capteur Kinect

ActualitéClassé sous :jeux vidéo , Microsoft , Xbox One

Microsoft a mis fin au suspense entourant sa prochaine console de jeu en présentant, hier, la Xbox One. Un appareil aux performances revues à la hausse pour la partie jeux vidéo, mais qui veut aussi s'imposer comme la pièce maîtresse des foyers, en termes de consommation de contenus. La Xbox One s'accompagne d'une nouvelle manette et d'un capteur Kinect encore plus performant. Sortie prévue fin 2013.

Huit ans après le lancement de la console Xbox 360, et plus de 100 millions d'unités vendues depuis 2001 (dont 24,65 millions de Xbox et 77,24 millions de Xbox 360, selon VGChartz), Microsoft a dévoilé hier sa remplaçante baptisée Xbox One. Le géant de Redmond parle d'une console « tout-en-un » qui ambitionne de devenir l'appareil principal du salon, pour les jeux vidéo d'abord, mais également pour la consommation de contenus (télévision, films, musique). De quoi faire face à la concurrence de Sony avec sa future PlayStation 4 et de la Wii U de Nintendo.

D'un point de vue matériel, la Xbox One arbore un design sobre aux allures de boîtier multimédia. Installée en position horizontale, sa façade avant comporte un bouton d'alimentation et l'ouverture de chargement du lecteur Blu-ray. À l'intérieur, on trouve un system on a chip (sorte de circuit intégré) AMD 64 bits, gravé en 40 nm et doté de huit cœurs de calcul dont Microsoft n'a pas révélé la cadence.

La partie graphique est censée délivrer des performances huit fois supérieures à celles de la Xbox 360. Cette configuration est complétée par 8 Go de mémoire vive et un disque dur de 500 Go. La Xbox One dispose d'une connexion sans fil Wi-Fi 802.11n, de ports USB 3.0 et d'une sortie HDMI qui permet de la connecter à un décodeur câble, satellite ou à une box Internet, afin de piloter les programmes TV à partir de la console.

La console Xbox One avec sa manette et le nouveau capteur Kinect. Microsoft a volontairement opté pour un design très sobre qui s’apparente à un boîtier multimédia plus qu’à une console de jeu. © Microsoft

Des fonctions vocales avancées pour la Xbox One

Microsoft a conçu une page d'accueil personnalisable qui se charge au démarrage de la console et présente les jeux et contenus préférés de l'utilisateur. Une fonction vocale permettra d'activer la console depuis un « Xbox Allumer », et de contrôler certaines fonctions comme la recherche d'une chaîne dans le guide des programmes. Le système d'exploitation de la console, qui repose sur le noyau Windows 8, a été conçu pour une utilisation multitâche entre les jeux, la TV, le navigateur Internet Explorer et la messagerie VoIP Skype. Il sera ainsi possible d'utiliser simultanément deux applications sur l'écran du téléviseur pour, par exemple, regarder un film tout en discutant avec un ami via Skype.

Microsoft a également revu de fond en comble la manette sans fil de la Xbox One qui, selon ses dires, « comporte plus de 40 innovations techniques et conceptuelles ». On note la présence de gâchettes vibrantes qui fonctionneront avec les jeux compatibles et d'un nouveau pad directionnel. L'ergonomie générale de la manette a été remaniée afin d'améliorer la prise en main.

La Xbox One sera livrée avec une nouvelle version du capteur de mouvements Kinect. Ce dernier est doté d'une caméra grand-angle 1080p à 30 images par seconde, capable de fonctionner dans une pièce complètement obscure. La sensibilité du microphone a été perfectionnée pour réagir au mieux dans un environnement bruyant. Résultat, ce Kinect devient un élément central pour utiliser la Xbox One et piloter ses fonctions à la voix. Les utilisateurs pourront notamment mener des conversations vidéo sur Skype en haute définition. Enfin, le capteur Kinect peut se synchroniser avec la manette de jeu, afin de contrôler certaines actions d'un simple mouvement.

Les jeux Xbox 360 non compatibles

Les nombreuses améliorations apportées à la Xbox One impliquent également des restrictions. Ainsi, il ne sera pas possible d'utiliser les jeux Xbox 360 sur la nouvelle console, et cela en raison de l'architecture processeur 64-bit x86 qui diffère de la puce PowerPC utilisée par le modèle actuel.

Microsoft n'a pas non plus précisé le fonctionnement pour les jeux d'occasion. Car il faut savoir que sur la Xbox One, les jeux sont installés depuis le disque Blu-ray sur le disque dur, et leur numéro de série est associé au compte Xbox Live du client. Que se passera-t-il donc lorsqu'un jeu sera revendu ? Pourra-t-il fonctionner sur une autre console avec un autre compte ? Tout cela n'a pas encore été clarifié. Il faut prendre en compte que certaines fonctions, comme la télévision avec navigation Kinect et le pilotage vocal du guide des programmes, ne seront d'abord disponibles qu'aux États-Unis. « Les autres pays bénéficieront de ces fonctions au fil du temps », indique Microsoft.

La nouvelle console sera accompagnée d'une offre de contenus inédits. Quinze jeux exclusifs seront disponibles durant la première année du lancement, dont des titres phares comme Forza Motorsport 5, Call of Duty : Ghosts, FIFA 14, Madden NFL 25 et NBA Live 14. Autre annonce importante faite hier, la saga Halo sera adaptée en série télévisée avec Steven Spielberg comme producteur exécutif. Microsoft n'a pour le moment dévoilé ni le prix ni la date de commercialisation exacte de la Xbox One. Nous en apprendrons probablement plus lors du Salon des jeux vidéo E3, qui se tiendra le mois prochain à Los Angeles.