Château médiéval en Pays Cathare. © Daoud, fotolia

Sciences

Comment était la vie des seigneurs au Moyen Âge ?

Question/RéponseClassé sous :Moyen Âge , la vie des seigneurs au Moyen Age , propriétaire terrien

Au Moyen Âge, comment les seigneurs occupaient-ils leurs journées ? Quelles étaient leurs principales tâches ? 

La vie des seigneurs au Moyen Âge est avant tout définie par leur statut. Le seigneur est un propriétaire terrien, qui occupe un tiers de son domaine et régente le reste. La seigneurie est découpée en réserve (là où vit et chasse le seigneur) et en tenures (les terres qu'il octroie aux paysans pour la culture). Les pouvoirs d'un seigneur au Moyen Âge sont économiques, judiciaires et militaires. La vie des seigneurs au Moyen Âge dépendait de la période dans laquelle ils évoluaient : principalement s'ils étaient, ou non, en guerre ou en croisade.

Quelles sont les tâches de la vie quotidienne d’un seigneur au Moyen Âge ?

La vie d'un seigneur au Moyen Âge est divisée entre ses différentes attributions et ses loisirs. Tout d'abord, il faut savoir qu'il ne reste pas toujours toute l'année dans le même château, car il en possède souvent plusieurs. Lors de ses visites, il s'occupe de récolter les impôts des paysans, de maintenir son domaine en bon état, et de prévoir les futures constructions (moulins, ponts, péages...) car de tels travaux témoignent de sa puissance à l'extérieur. Il fait régner la justice et s'occupe également de former les futurs chevaliers : ils s'entraînent ensemble au combat.

Quelles étaient les occupations et les loisirs d’un seigneur au Moyen Âge ?

Concrètement, le seigneur en temps de paix n'a pas beaucoup d'occupations et cherche souvent à se divertir. Ses journées se partagent entre la chasse et la messe, ainsi que les tournois, banquets et fêtes, lorsque l'occasion se présente (suivant un calendrier religieux). Il joue aux dames, aux dès et aux échecs, lit, s'il a appris à le faire, et fait venir son fou pour le faire rire. Il reçoit parfois la visite de troubadours, dont il écoute les chants, poèmes et musiques.

La dame, épouse du seigneur, le remplaçait assez souvent, lorsqu'il n'était pas au château. Elle était pourtant considérée comme un être inférieur, qui ne pouvait parfois même pas posséder de terres.