Sciences

Regain d'intérêt de l'Armée américaine pour les ballons dirigeables

ActualitéClassé sous :recherche , ballon , dirigeable

Lockheed Martin Corp. vient de remporter un contrat de 40 millions de dollars auprès du Pentagone pour développer d'ici 2006 un prototype de dirigeable destiné à la surveillance aérienne des frontières et notamment à la lutte anti-missiles.

Regain d'intérêt de l'Armée américaine pour les ballons dirigeables

L'engin, de 150 m de long pour 49 m de diamètre, volera à plus de 17000 m d'altitude et sera alimenté par des panneaux solaires.
Il devrait être développé à Akron (Ohio), grand centre de production des dirigeables de surveillance lors de la Seconde Guerre Mondiale.

Avec ce nouveau ballon, l'Armée entend compléter son dispositif de contrôle actuel composé de radars et de satellites.
En effet, le système permet l'observation de régions difficilement accessibles pour les radars et ne rencontre pas de problème lié à la rotation de la Terre comme c'est le cas des satellites.
De plus, il pourra rester en l'air plusieurs mois, ne descendant au sol que pour la maintenance.

Le contrat signé prévoit également une option pour la construction d'un premier vrai appareil pour 50 millions de dollars, avant plusieurs autres éventuels si tous les tests sont concluants.