Sciences

En images : le satellite Proba-2 observe une éclipse de Soleil

ActualitéClassé sous :Astronomie , Astronautique , satellite

Proba-2, un petit observatoire spatial de l'Esa, a photographié depuis l'espace l'éclipse annulaire de Soleil du 15 janvier.

L'éclipse annulaire de Soleil du 15 janvier 2009 vue de l'espace par le satellite européen Proba-2. Crédits : Esa

Petit mais ambitieux : c'est ainsi que l'on pourrait définir Proba-2, lancé par l'Esa (l'Agence Spatiale Européenne) en novembre 2009. En orbite à 720 kilomètres au-dessus de nos têtes, ce satellite de moins d'un mètre cube emporte 17 technologies nouvelles qui seront testées avant leur emploi sur de futurs engins spatiaux.

Citons par exemple une caméra grand angle destinée à ExoMars ou peut-être à l'explorateur d'astéroïdes Marco Polo, ou encore un pointeur stellaire pour BepiColombo, une sonde prévue pour étudier Mercure.

Proba-2, le petit dernier des satellites scientifiques européens. Crédits : Esa

Le Soleil en UV

Mais Proba-2 est aussi une station d'observation de la météorologie solaire. Pour cela il est équipé d'un petit télescope de la taille d'une boîte à chaussures, Swap (pour Sun Watcher using APS detectors and imaging processing) qui guette les éruptions solaires et les éjections de masse de la couronne.

Un détecteur de rayonnement solaire, Lyra (pour Lyman alpha Radiometer), complète cette plate-forme scientifique. Le 15 janvier 2010 avait lieu une éclipse annulaire de Soleil, la plus longue du millénaire, observable depuis une partie de l'Afrique (il y a éclipse annulaire quand la Lune, trop éloignée de la Terre, ne masque pas en totalité le disque solaire). Proba-2 a saisi le passage du disque lunaire devant notre étoile dont l'activité est bien plus spectaculaire quand on l'observe en ultraviolet comme l'a fait Swap.